CFA : maintien et promu en Gironde, descente en Béarn et au Pays basque.

Dans ce Championnat de France Amateur, l'Aquitaine voit ses clubs de football girondins promus quand les béarnais, basques et landais sortent, eux, du classement... 

Par Bertrand Lerossignol

Assurément la réserve des Girondins de Bordeaux a du ressort pour effacer une période difficile en début de saison. Ce n’est pas le renfort temporaire et provisoire des professionnels de la Ligue 1 qui a permis à l’effectif de Battiston de finir à la sixième place. Lors de leur présence dans l’équipe, les joueurs professionnels étaient plus soucieux de ne pas se blesser plutôt que d’investir dans le jeu. L’équipe doit son maintien à la qualité des titulaires. Ils n’ont pas suffisamment brillé pour attirer l’attention de Gillot pour monter en professionnel, donc aucun recrutement de la CFA vers l’effectif des pros. Loin de ces considérations, il ne faut pas oublier la belle prestation de Trélissac Football Club, second de cette poule D, juste derrière le promu pour le National, Luçon Vendée Foot. Très belle performance pour le club périgourdin, la saison prochaine sera peut-être la bonne pour décrocher la montée, souhaitons leur le même succès que cette année.

Ils ont eu chaud jusqu’à la dernière journée.

Le Stade Bordelais faisait la fête avant l’heure, tout l’après-midi de samedi, le club réunissait tous les membres des différentes équipes de jeunes pour clore cette saison. La fête devait avoir pour apothéose le maintien en CFA de l’équipe de Parisot. Ils n’ont pas failli à l’enjeu de cette soirée. Face aux visiteurs, l’US Saint-Malo, bien mieux classé que les bordelais, l’effectif devait se surpasser pour décrocher la victoire et assurer sereinement le maintien, sans avoir à faire de calcul autour des résultats des concurrents immédiats. Ils l’ont fait de belle manière, sur le score de 4 à 1. Vu au terme de la saison, le parcours des sociétaires du Stade Bordelais est honorable, promu l’an passé, ils n’ont pas fait « l’ascenseur », en réussissant le maintien avec la douzième place. Ils savent qu’ils ont un « coach » pour la saison prochaine en la personne de Frédéric Parisot, il a assuré l’intérim et de belle façon, alors les dirigeants ont décidé de le maintenir dans son statut d’entraîneur de l’équipe de CFA pour la saison prochaine 2013/2014.

Un troisième club de l’agglomération bordelais en CFA

Villenave-d’Ornon est le promu pour la prochaine saison, assuré depuis la précédente journée d’être en CFA l’an prochain, ils se sont relâchés en banlieue toulousaine pour cette dernière journée de championnat, mais la montée est acquise. Pour le District de Football de Bordeaux, cette présence de trois équipes en CFA est valorisante pour le travail effectué par la formation sportive de l’encadrement des clubs. Parce qu’une CFA se doit d’assurer son avenir par une formation de qualité dans l’avenir, les équipes de jeunes joueurs de football. Pour la Ligue d’Aquitaine le résultat est mitigé, heureuse de savoir que quatre clubs évolueront en CFA dans les quatre poules, mais à demi déçue par la descente de trois clubs de qualité. Pau, Bayonne et Mont-de-Marsan. C’est dommage mais c’est aussi dû à l’application de la réforme de la constitution des poules de CFA pour l’an prochain.

Une réforme restrictive quant au nombre de clubs par poule.

Pour la saison 2013/2014, il y aura toujours quatre poules, de A à D, mais plus avec 18 clubs dans chaque poule, mais 16. Donc aux deux derniers relégués de chaque poule, il faut ajouter deux autres clubs à reléguer: ,  Bayonne fait donc les frais de sa mauvaise prestation...

Sur le même sujet

Les + Lus