Disparition de Pierre Agnès patron de Quiksilver : ce qu'il faut savoir

Le Mascaret III, bateau de Pierre Agnès, a été retrouvé très endommagé une heure après son départ du port de Cap Breton / © P. Pannier
Le Mascaret III, bateau de Pierre Agnès, a été retrouvé très endommagé une heure après son départ du port de Cap Breton / © P. Pannier

Les recherches se poursuivent ce mardi soir pour retrouver Pierre Agnès, patron de Quiksilver disparu depuis ce matin alors qu'il était en mer pour pêcher au large de Capbreton dans les Landes. L'épave de son bateau a été retrouvée une heure après son départ du port de Cap Breton dans les Landes. 

Par Christine Le Hesran

L'alerte a été donnée vers 9 h 15 mardi matin 30 janvier par les agents municipaux. Le bateau Mascaret III de 11 m est alors aperçu sur la plage de la Gravière à Hossegor, la cité balnéaire temple du surf sur la côte landaise. 
Surfer mais aussi marin aguerri, Pierre Agnès, 54 ans, est parti  probablement pêcher, seul dès 7 h 15. Son embarcation a donc été retrouvée peu de temps après son départ. Christophe Caroff, employé municipal (Hossegor), a découvert l'épave.

On s'est aperçu que c'était un bateau retourné et très abîmé. 

Le bateau est équipé de puissants moteurs eux-aussi endommagés. L'intérieur du bateau également. 

Le patron de Quiksilver, Pierre Agnès en 2016 lors d'une réunion de chefs d'entreprise basques / © FTV
Le patron de Quiksilver, Pierre Agnès en 2016 lors d'une réunion de chefs d'entreprise basques / © FTV


Pierre Agnès est parti au lever du jour alors que la mer était à-priori forte. La préfecture maritime précise : Vent Force 1 mais Mer force 4. Il y avait du brouillard en mer.  Plusieurs hypothèses : a-t-il été surpris par une vague ? Panne technique ? Malaise ? 
D'importantes recherches sont en cours depuis ce matin. 3 hélicoptères, 4 bateaux, des jet-ski. Les sapeurs-pompiers sillonnent le rivage.

A 18 h, la Préfecture Maritime précisait que les recherches se poursuivent et pourraient également continuer dans la soirée ou la nuit. Les moyens techniques le permettent. 


Le bureau enquête et accident du ministère des transports est à pied d'oeuvre pour relever les éléments qui serviront à dresser des hypothèses et établir les causes du naufrage. 

A l'entreprise qu'il dirige, Quiksilver dont le siège Europe est à St-Jean-de Luz au  Pays Basque, c'est la stupeur mais pas de commentaire. C'est l'attente.

Son ami de longue date, Robert Rabagny, fondateur de la compétition Quiksilver Maïder Arosteguy, est inquiet ce mardi soir. Il s'est confié à Perrine Durandeau et Christain Etchegarray :

L'ami de Pierre Agnès Robert Rabagny évoque son inquiétude



Nous avions rencontré Pierre Agnès en 1999.

Voyez le reportage de Patrick Pannier et Laurent Montiel sur les recherches menées aujourd'hui dans les Landes :
Disparition de Pierre Agnes patron de Quiksilver : ce qu'il faut savoir




Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus