• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Fêtes de Bayonne : sécuriser pour mieux profiter

Sécurité renforcée pour les fêtes de Bayonne
Au lendemain des attentats de Saint-Etienne-du-Rouvray et de Nice, les fêtes de Bayonne sont plus que jamais sous haute sécurité - France 3 Euskal Herri - René Garat /F. Cordier

Les attentats de Saint-Etienne-du-Rouvray et de Nice ont engendré un sentiment de crainte notamment en ce qui concerne les grands rassemblements. A quelques heures de l'ouverture des fêtes de Bayonne, la mairie a mis en place un dispositif spécial de circulation et d'accès au centre de la ville.

Par SV

La 80è édition des Fêtes de Bayonne démarre ce soir. Au vu du contexte anxiogène actuel et suite à l'attentat de Nice, la mairie avait décidé la semaine dernière de maintenir les festivités mais de monter d'un cran son dispositif de sécurité. Exit donc le lancer des clefs et la mascleta, la pétarade qui marque le début des festivités. Celles-ci commenceront d'ailleurs plus tôt que prévu : 19 heures au lieu de 22 heures habituellement. De même, la journée des enfants a été annulée.

Du côté de la circulation, beaucoup de restrictions. Les accès en voiture au centre de la ville seront restreints. Il n'y aura que quatre points d'entrée :
  • Place de la République (entrée par le pont Saint-Esprit) 
  • Giratoire de la Nautique
  • Carrefour de l'allée Glain
  • Avenue du 11 Novembre

À ces points de passage seront installés des dispositifs de sécurité : chicanes, plots de béton ou encore Big Bags remplis de sable.

De même, les heures d'entrée dans le centre ville seront limitées, de 7h à 11h le matin. Après il ne sera plus possible de passer. Et attention, passé 11 heures, les véhicules stationnés dans le périmètre de la fête seront mis en fourrière !


Il faudra aussi anticiper ses déplacements car la circulation sera ralentie. De nombreux contrôles sont prévus : fouille des véhicules, ouverture des coffres...

Dernière recommandation : il est demandé de laisser les sacs à dos hors du périmètre du centre-ville et d'avoir sur soi sa pièce d'identité et ce jusqu'à la fin des festivités.

Sur le même sujet

Le concert de Roger Hodgson a ému les fans à Blues passion

Les + Lus