Frédéric Biscayar : le surf salvateur face au handicap

© F3 Michel Bruneau
© F3 Michel Bruneau

Frédéric Biscayar n'a pas un parcours habituel... Après son accident, c'est près de Biarritz qu'il s'est mis à pratiquer le surf. Pour lui, c'est l'occasion d'oublier son handicap. Olivier Riou et Michel Bruneau ont fait la rencontre de ce sportif. 

Par Anne-Flore Roulette

Durant 4 semaines, Olivier Riou et Michel Bruneau nous embarquent à la rencontre des gens du littoral atlantique. Aujourd'hui, ils ont rencontré Fred Biscayar pour qui le surf a été très salvateur. Ils nous le présentent. 

Frédéric, Fred, a 38 ans et il y a quatre ans il a été fauché par une voiture. Depuis l'accident, il vit sa vie en fauteuil... ou sur sa planche de surf. En effet, il a rencontré les vagues et depuis tout a changé pour lui : 

Ma planche de surf a un code couleur : noir, blanc et rose. Pourquoi ? Parce que le surf m'a fait passer d'une vie en noir et blanc à une vie en rose ! Pour moi, quand il t'arrive une situation comme celle-ci, tu as deux solutions : soit tu t'enfonces, soit tu tapes dedans. J'ai plutôt un caractère à taper dedans...!


Et aujourd'hui Fred est devenu un vrai professionnel dans ce sport. Vice-champion d’Aquitaine dans la catégorie en 2016, il travaille aussi à présent pour la ligue de surf de Nouvelle-Aquitaine. Son entourage se réjouit de la force de caractère et de l'épanouissement qu'a su retrouver Fred. Mais selon lui, c'est simple : 

C'est grâce à mon épouse, ma famille et l'océan j'arrive à vivre avec mon handicap ! 


Pour en savoir plus sur le handi-surf ? ► https://www.handi-surf.org/

La rencontre est signée Olivier Riou et Michel Bruneau : voyez leur reportage

Biarritz : le surf salvateur face au handicap

Sur le même sujet

Fermeture des thermes de Saujon, les explications du directeur de l'établissement

Les + Lus