Les langues régionales soumises au vote du parlement europeen

La carte montre la complexité par la diversité des langues régionales, le Parlement européen débat sur une résolution pour la défense des langues régionales par le moyen d'une large diffusion via le multimédia. / © France 3 aquitaine
La carte montre la complexité par la diversité des langues régionales, le Parlement européen débat sur une résolution pour la défense des langues régionales par le moyen d'une large diffusion via le multimédia. / © France 3 aquitaine

La région Aquitaine sera attentive cet après-midi à la discussion sur le thème des langues régionales pour promouvoir leur utilisation dans un spectre plus large que le seul apprentissage. Pour comprendre l'enjeu, Mixel Esteban était l'invité de l'édition de midi.

Par Bertrand Lerossignol

Le rapporteur de cette résolution, non législative, est un élu vert de la Corse. Qui mieux que François Alfonsi pour parler de langue régionale ? Le rapport insiste sur le danger de disparition des langues régionales. L'étude s'intéresse à toutes les langues pratiquées dans la communauté européenne.
Rapport européen sur les langues régionales
 

Promouvoir en donnant des moyens

La résolution interpelle les 27 pays de la communauté européenne pour soutenir les actions en faveur de la promotion, de la pratique et de la sauvegarde des langues régionales. Pour cela, le rapport préconise une intervention de fonds européens pour aider dans tous les domaines de l'expression, qu'ils soient culturels, éducatifs, mais aussi sportifs, ainsi que de soutenir l'expression via les moyens du multimédia. Le rapport rappelle que tous les membres de l'Union européenne doivent agir dans cet axe promotionnel parce que tous sont signataires de la charte de l'Unesco de 2005.

Des langues menacées de disparition

La résolution précisera le danger dans lequel se trouve certaines langues, peut-être pas en France, mais d'autres pays pratiquent de moins en moins ces langues localisées. Le rapport demande l'appui d'initiative de diffusion large des langues régionales sur les réseaux, même si sa pratique reste limitée. Le rapport préconise un soutien législatif, administratif et financier des projets d'élargissement de la diffusion d'une langue et de sa culture.

Pour Mixel Esteban vice-président de l'association IKAS BI (association des parents d'élèves bilingue, invité ce midi dans notre édition 12/13 :

" l'apprentissage de la langue basque est en grand danger "





DMCloud:104125
Mixel Esteban

Pour aller plus loin sur le sujet : lire l'article de Clément Alet sur le blog de l'émission Viure Al Paìs 


Sur le même sujet

Les + Lus