• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Des makhilas, tels des bijoux d'orfèvrerie présentés au Carroussel du Louvre

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Les créations du célèbre atelier Bergara de Larressore au Pays basque seront exposées au carroussel du Louvre durant le salon International du patrimoine culturel. Ces makhilas sont de véritables bijoux d'orfèvrerie ayant nécessité des heures de travail. 

Par Delphine Vialanet

Il aura fallut des heures d'un travail minutieux, tel celui d'un orfèvre pour confectionner ces makhilas d'un raffinement hors norme. En argent et plaqués or, ces makhilas représentent le savoir-faire d'une maison installées à Larressore depuis au moins 7 générations. L'atelier Ainciart Bergara fabrique ces bâtons de marche traditionnels du Pays basque depuis plus de deux cents ans. 
Les Makhilas qui seront exposés à Paris, sont bien loin du bâton traditionnel mais ils en ont gardé les codes. 

Pour découvrir ces bijoux d'une tradition ancestrale, il faut se rendre au Salon International du Patrimoine Culturel du 5 au 8 novembre, au Carrousel du Louvre. 
Les makhilas seront ensuite visibles à Bordeaux au Salon Ob'Art du 13 au 15 novembre, au Hangar 14.

Le reportage d'Alexandre Perrin et Fabien Cordier

Des makhilas avec joaillerie présentés au carrousel du Louvre
Ces makhilas confectionnés par le célèbre atelier Ainciart Bergara de Larressore au Pays basque seront exposés du 5 au 8 novembre au Carroussel du Louvre lors du salon International du patrimoine Culturel.
 / © France 3 Aquitaine
/ © France 3 Aquitaine
 / © France 3 Aquitaine
/ © France 3 Aquitaine

 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus