• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Mendixka réceptionne ses premiers déchets

© France 3
© France 3

Après 18 mois de travaux, le pôle Mendixka a réceptionné ses premiers déchets ménagers et assimilés. Une équipe locale de 7 agents assure l’exploitation des installations sous la responsabilité directe du Syndicat Bil Ta Garbi. 

Par KJ

Des essais techniques sont prévus durant plus d’un mois avant la livraison du premier compost attendue en novembre prochain. Le pôle Mendixka a été construit pour valoriser les déchets au plus près de leur lieu de production. Les déchets accueillis sur site proviendront d’un bassin de vie de plus de 75 000 habitants, soit 178 communes des Pyrénées-Atlantiques situées, pour les plus éloignées, à une quarantaine de kilomètres du pôle.
Le pôle Mendixka reçoit ses premiers camions

Neuf collectivités sur les 14 que compte le Syndicat Bil Ta Garbi verront leurs déchets collectés et directement valorisés à Mendixka.Le syndicat Bil Ta Garbi assurera, en direct, l’exploitation du pôle Mendixka. Cette prise en régie de l’unité de tri-compostage et de l’installation de stockage des déchets non dangereux implique la mise en œuvre de moyens humains et techniques dédiés avec, notamment, la présence sur place de 7 agents.

Le pôle Mendixka réceptionnera les déchets ménagers 5j/7 du lundi au vendredi toute l’année. Il sera ouvert de 8h à 16h et exploitée par les agents du Syndicat Bil Ta Garbi. Créé en 2002 par arrêté préfectoral, le Syndicat Bil Ta Garbi a pour principal objectif l’augmentation du taux global de valorisation des déchets ménagers et assimilés sur son territoire d’intervention (202 communes / 265 000 habitants).


Sur le même sujet

Côté tourisme, la canicule a forcé chacun à s'organiser en Dordogne

Les + Lus