• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pays basque : de drôles de funambules au dessus du vide

© Irosbehere Andde France 3 Aquitaine
© Irosbehere Andde France 3 Aquitaine

Suspendu à près de 20 mètres de hauteur sur une sangle, ils tentent de marcher en équilibre, sans tomber. La slackline, tel est le nom de ce sport qui réunit une poignée d’adeptes au Pays basque. Vertige garanti !

Par Andde Irosbehere avec CR

Il ne faut pas avoir froid aux yeux. En général, la slackline se pratique à quelques mètres du sol, sur une sangle légèrement élastique tendue entre deux arbres. Mais ce sport né aux Etats-Unis se décline en plusieurs variantes : waterline, au dessus de l’eau ; longline, sur de longues distances ; ou bienhighline, à plus de 5 mètres de hauteur. A ce niveau-là, il faut aussi savoir gérer la peur du vide.

Au Pays basque, les adeptes de cette pratique en plein essor investissent différents lieux où ils peuvent tendre leur sangle et s’entraîner. Parmi leur spots préférés, une crique isolée et sauvage située au pied du massif du Jaizkibel, entre Fontarrabie et Pasaia, en Guipúzcoa. Un décor de rêve entre océan et montagne, idéal pour se concentrer et se confronter au vide.
Funambules slackline Pays basque

Les slackers du Pays basque se rendent également sur la plage des Sables d’or à Anglet, au pas de Roland à Itxassou ou bien à la passerelle d’Holzarte en Soule. Leurs exploits sont à retrouver sur leur page facebook.
Ce contenu n'est plus disponible

Sur le même sujet

La vie en autarcie en Haute Lande au 19e siècle

Les + Lus