Pays basque : Soinuaren artisauak - Les artisans du son

© Andde Irosbehere - France 3 Aquitaine
© Andde Irosbehere - France 3 Aquitaine

C’est une profession qui se raréfie, mais dans laquelle les machines n’ont pas encore remplacé complètement la main de l’homme. Au Pays basque, une poignée d’artisans perpétue un savoir-faire ancestral : l’art de la lutherie.

Par Andde Irosbehere (avec C. Roux)


Xabi, Xabina et Didier exercent un métier peu répandu, mais passionnant : ils fabriquent, réparent et restaurent des instruments de musique. Un travail qui n’admet aucune fausse note.

Patience, rigueur, et beaucoup de minutie pour fabriquer des pièces uniques, qui feront le bonheur des musiciens. Du choix du bois au vernissage, en passant par le façonnage et l’assemblage des différentes pièces, chaque étape a son importance. Le luthier doit maîtriser ses gestes, sa technique, pour parvenir à fabriquer un instrument haut de gamme, qui se distinguera par sa qualité sonore.

Nous avons sillonné le Pays Basque Nord pour rencontrer ces artisans de génie. Notre périple démarrera à La Bastide Clairence, dans l’atelier de Xabina Larralde. Elle est l’une des trois femmes luthières à exercer en France et s’est spécialisée dans la fabrication et la restauration de guitares acoustiques et électriques.

Puis direction le territoire de Xareta, à la frontière entre Sare, et le village navarrais de Zugarramurdi, où se trouve l’atelier de Xabi Luberriaga. Ce menuisier a plusieurs cordes à son arc : il façonne des guitares, des violons, mais s’est aussi lancé dans l’élaboration d’un trikitixa, petit accordéon basque qui n’est fabriqué aujourd’hui qu’en Italie.

Enfin, dernière étape de ce voyage musical en Soule, dans le petit village de Trois-Villes. Dans son entreprise de meubles, Didier Quéheille est l’un des rares artisans à confectionner des instruments typiques de sa province : le ttun-ttun, sorte de tambourin à cordes, et la txülüla, une flûte à trois trous en buis, utilisée pour accompagner les danses souletines.
Magazine du pays basque : Les artisans du son

Un magazine en langue basque sous-titré d’Andde Irosbehere, Christian Etchegaray et Francine Bétat


Sur le même sujet

toute l'actu musique

L'électricité de la Garonne est consommable !

Près de chez vous

Les + Lus