• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un questionnaire pour ados fait débat au Pays Basque

Le questionnaire se compose de 120 questions, et prend environ trois quarts d'heure à remplir. / © E. Galerne
Le questionnaire se compose de 120 questions, et prend environ trois quarts d'heure à remplir. / © E. Galerne

Un questionnaire faisant partie d'une enquête sur la jeunesse au Pays Basque fait réagir les associations de parents d'élèves. Pour eux, certaines questions seraient trop intimes et peu adaptées aux collégiens, mais les créateurs du questionnaire se défendent. 

Par Amy Mcarthur

Orientation et pratiques sexuelles, prise de stupéfiants... Des thèmes qui inquiètent certains parents d'élèves, car ils apparaissent dans des questionnaires distribués à 8 000 adolescents par l’intermédiaire des collèges et lycées du Pays Basque depuis fin février. 

On pense en tant que parents d'élèves que les élèves de 6e, 5e, 4e voir même 3e n'ont pas à être interrogés sur ce type de question, 

explique Isabelle Delanoë, présidente FCPE du collège Marracq à Bayonne. Les inquiétudes sont les mêmes au niveau départemental de la FCPE : 

Il est proposé de 10 à 20 ans, avec les mêmes questions ! 

s'étonne Daniel Harotzarene, secrétaire départemental du FCPE 64. Ces parents dénoncent aussi la méthode utilisée : ils pouvaient accepter ou non ce questionnaire, mais sans l'avoir consulté au préalable

Regardez le reportage de Sabrina Corrieri et Emmanuel Galerne (France 3 Euskal Herri) pour voir leurs témoignages, et la réponse de l'inspecteur d'académie des Pyrénées-Atlantiques, qui a validé le questionnaire : 

 

Questionnaire adolescents fait débat
Un questionnaire faisant partie d'une enquête sur la jeunesse au Pays-Basque fait réagir les associations de parents d'élèves. Pour eux, certaines questions seraient trop intimes et peu adaptés aux collégiens, mais les créateurs du questionnaire se défendent.  - F3 Euskal Herri - Sabrina Corrieri & Emmanuel Galerne

Une méthode justifiée

Le questionnaire fait partie d'une enquête pilotée par l'université des Pays de l'Adour et la Maison des Adolescents de l'hôpital de la Côte Basque. Il a pour but de mieux comprendre les besoins et les attentes des jeunes vivant au Pays Basque, et a été validé par les directeurs des établissements en question. 

Présentation questionnaire adolescents

Les créateurs de l'enquête se justifient en citant une méthode scientifique. Et, pas de panique : les adolescents ne sont en aucun cas contraints de répondre à toutes les questions, et surtout pas à celles qu'ils trouveraient trop intimes ou personnels

Cedric Sampere, responsable de la Maison des Ados du Pays Basque, rappelle toutefois que l'intérêt même de l'enquête réside dans l'expérience personnelle des adolescents

Nous avons nos représentations d'adultes, mais c'est quand même mieux quand les jeunes parlent des jeunes ! 

explique-t-il dans la présentation de l'enquête ci-dessus. Interrogé par France 3 cette semaine à Bayonne sur le sujet, il ajoute : 

Je ne pense pas que nous avons été trop loin dans les questions, parce que ce sont des questions que les jeunes se posent ! Nous avons déjà établi une une passation avec des jeunes de 5e qui étaient contents parce que au moins on s'intéressait pour une fois sur leur questionnement. 

Ce questionnaire sera complété par des entretiens approfondis avec 16 adolescents du Pays Basque. La présentation des résultats de cette recherche aura lieu lors d'un colloque de deux jours, organisé les 28 et 29 novembre prochains à Bayonne

Pour en savoir plus sur l'enquête, rendez-vous sur le site de la Maison des Ados

Sur le même sujet

Blocage de la zone commerciale à Lescar par les "gilets jaunes"

Les + Lus