[video] La Ligue des Droits de l'Homme et des élus de gauche réunis pour demander la remise en liberté d'Aurore Martin

Conférence de presse au siège de la LDH à Paris sur la situation d'Aurore Martin. / © c_capdevielle (twitter)
Conférence de presse au siège de la LDH à Paris sur la situation d'Aurore Martin. / © c_capdevielle (twitter)

Réunis autour du Président de la ligue des droits de l'homme, les soutiens à la militante basque ont signé une lettre demandant au gouvernement français d'intervenir auprès de Madrid pour obtenir sa remise en liberté.

Par A.H.

Ce mardi 27 décembre, lors de cette réunion à Paris au siège de la LDH, l'avocate d'Aurore Martin, Jone Goirezelaia, a analysé l'attitude des autorités espagnoles et la situation d'Aurore Martin. Avec deux heures de sortie par jour, "les conditions en prison sont difficiles" pour la militante basque.
DMCloud:15959
La Ligue des Droits de l'Homme et des élus de gauche réunient pour demander la remise en liberté d'Aurore Martin

"Il y a quelque chose d’incompréhensible à constater que les autorités françaises et espagnoles continuent à penser que c’est en ayant recours à la répression que se réglera ainsi un problème politique multiséculaire". avait dit la Ligue des Droits de l'Homme dans une lettre ouverte adressée début novembre à François Hollande.

Parmi les élus présents à cette réunions deux députées PS du Pays Basque :  Colette Capdevielle et Sylviane Alaux.

Sur le même sujet

Les + Lus