• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Renoncement de François Hollande : François Bayrou évoque une décision “contrainte et forcée”

© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

François Bayrou a réagi suite à la décision du président de la République de ne pas se présenter aux primaires de la gauche. Selon le maire de Pau, cette décision était "honorable, même si elle a été contrainte et forcée".

Par Jeanne Travers

"Par le haut, mais contre son gré". C'est en ces termes que François Bayrou a commenté la sortie de François Hollande, qui a annoncé, ce jeudi 1er novembre, qu'il ne solliciterait pas le renouvellement de son mandat.

"La décision est honorable, même si elle a été contrainte et forcée", estime le maire de Pau. Dans un communiqué, il écrit : "La nation est confrontée à bien des menaces, au terrorisme aussi bien qu'à la perte de substance économique. Elle ne sort de ce quinquennat ni plus forte, ni plus unie".

"La vie politique n'a pas pris le cours nouveau auquel François Hollande s'était pourtant engagé il y a cinq ans. Le pays ne s'est pas vu offrir une idée entraînante de son avenir", a conclu François Bayrou qui, de son côté, continue de faire planer le doute quant à sa propre candidature aux élections présidentielles de 2017.

Sur le même sujet

La noisette dans le Lot-et-Garonne

Les + Lus