• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Sondage : Bayrou en tête, mais faible écart avec Habib

municipales à Pau : Bayrou en tête, mais faible écart avec Habib (sondage) #mun64000 / © france5
municipales à Pau : Bayrou en tête, mais faible écart avec Habib (sondage) #mun64000 / © france5

François Bayrou (MoDem) l'emporterait au second tour des élections municipales à Pau même dans l'hypothèse d'une triangulaire, mais avec une faible avance sur le socialisteDavid Habib, selon un sondage CSA pour BFMTV, Le Figaro et Orange.

Par A.H. avec AFP

Selon un sondage réalisé par téléphone du 24 au 25 février 2014 sur un échantillon représentatif de 605 personnes âgées de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales à Pau, constitué d'après la méthode des quotas.,François Bayrou, le président du MoDem et ancien candidat centriste à l'élection présidentielle, soutenu par l'UDI et l'UMP, est crédité au premier tour de 35% des intentions de vote, contre 30% pour la liste du député PS des Pyrénées Atlantiques David Habib.
La liste conduite par Yves Urieta, ancien maire PS de Pau (2006-2008), puis dissident socialiste soutenu en 2008 par Nicolas Sarkozy et désormais sans étiquette, obtient 14%. Olivier Dartigolles (Front de Gauche) recueille 9%,
Georges de Pachtère (Front national) obtient 8%, tandis qu'Eurydice Bled (Europe-Ecologie Les Verts) rassemble 3% des suffrages.

Pour l'institut CSA, les configurations de second tour laissent toutefois apparaître, à ce stade de la campagne électorale, "une issue très incertaine du scrutin", "les écarts observés étant tous compris dans la marge d'erreur inhérente à toute enquête par sondage".


Dans le cas d'une triangulaire (hypothèse probable)

 François Bayrou devancerait de peu David Habib (42% contre 41%) 
Yves Urieta améliorerait son score de premier tour (17%) essentiellement grâce à l'appoint d'électeurs frontistes.


Dans le cas d'un duel Bayrou/Habib

François Bayrou arriverait en tête (51% contre 49%), un faible écart qui s'explique notamment, selon CSA, "par un mauvais report des électeurs d'Yves Urieta et du FN en faveur de François Bayrou".

Une enquête précédente donnait déjà l'ex-candidat à la présidentielle devant le candidat PS, mais avec des écarts plus importants : 36% contre 27% au premier tour 53% contre 47% en cas de duel au second tour ; 42% pour François Bayrou,
40% pour David Habib, 18% pour Yves Urieta, dans l'hypothèse d'une triangulaire.

François Bayrou a obtenu mi-janvier le ralliement du candidat UMP local, Eric Saubatte. Jean-François Copé, le président de l'UMP, a toutefois affirmé lundi ne pas soutenir "vraiment" le président du MoDem. Deux ex-Premiers
ministres UMP, Jean-Pierre Raffarin et Alain Juppé, ont en revanche affiché leur soutien au centriste.


Sur le même sujet

Les Miss en visite en Dordogne

Les + Lus