• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pays basque : la baignade à nouveau autorisée après l'épisode de pollution

Le drapeau violet signifie que la baignade est interdite à cause de la mauvaise qualité de l'eau. / © France 3
Le drapeau violet signifie que la baignade est interdite à cause de la mauvaise qualité de l'eau. / © France 3

Quatre jours après l'épisode pluvieux qui a fait déborder les stations d'épurations de la côte basque, dans la nuit du jeudi au vendredi 26 juillet, la baignade est à nouveau autorisée sur toutes les plages du Pays basque, selon l'application Kalilo. 

Par AR

Mise à jour à 14h30 : la baignade est à nouveau autorisée sur toutes les plages de la côte basque, selon l'application Kalilo 


C'est un problème récurrent sur la Côte basque : en cas de fortes pluies, les stations d'épuration sous-dimensionnées débordent et polluent l'océan. Conséquence : la qualité des eaux est trop dégradée pour y autoriser la baignade. 

Ce sont les orages survenus dans la nuit de jeudi à vendredi 26 juillet qui ont cette fois-ci compromis la baignade des vacanciers. Et quatre jours après les intempéries, une partie des plages de la côte basque sont encore interdites à la baignade ce lundi. 

Pour l'instant, selon les premières données délivrées par l'application Kalilo, la Grande plage, Socoa et le Fort de Socoa, toutes trois à Saint-Jean-de-Luz, sont toujours trop polluées pour accueillir les baigneurs. 

Les données ne sont pas encore disponibles pour la totalité des plages du Pays basque, elles le seront au cours de la matinée sur Kalilo. 
 

L'application KALILO est disponible sur Apple et Android. 
 
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Parkings en travaux

Les + Lus