Rencontre avec un agriculteur de Charente-Maritime avant le congrès de la FNSEA

À la veille de l'ouverture du 75 ème congrès de la FNSEA à Niort, rencontre avec un agriculteur de Charente-Maritime adhérent de longue date du syndicat.

Le 75 ème congrès de la FNSEA s'ouvre mardi 21 septembre à Niort. La ville aurait dû accueillir cet événement national l'an dernier mais en raison de la crise sanitaire, il a été reporté à deux reprises. Cette fois, c'est sûr, les participants sont en train d'arriver et jeudi, c'est le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie qui sera à Niort pour la clôture des débats. 

La Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles a vu le jour en 1946 et elle est depuis des dizaines d'années le syndicat majoritaire dans le monde paysan. Lors des dernières élections aux chambres d'agriculture, elle a obtenu 53,31% des suffrages.

Rencontre avec un agriculteur adhérent de longue date de la FNSEA en Charente-Maritime

Nous sommes allés à la rencontre d'un agriculteur de Charente-Maritime. Avec l'aide de son épouse,  Marcel Jauneau exploite une ferme de 80 hectares de terres au lieu-dit Faussemagne à Saint-Jean-d'Angély, il élève une quinzaine de vaches limousines, mais la plus grande part de ses revenus vient de l'élevage et de la préparation de 10.000 poulets qu'il vend sur les marchés chaque année. Il a commencé le métier d'agriculteur il y a 42 ans et il est membre de la FNSEA depuis 41 ans. Pour lui la FNSEA est un syndicat ouvert d'esprit qui laisse la place à la discussion. Pour autant, il a parfois des reproches à faire, notamment sur le problème des bassines. Ces retenues d'eau que les agriculteurs veulent installer pour pouvoir irriguer l'été quand l'eau manque. Dans la région c'est un sujet sensible, et Marcel Jauneau aimerait que la FNSEA soit plus impliquée dans ce dossier.

On peut parler de l'eau. Nos bassines là aujourd'hui, pourquoi elles ne se font pas? Je me dis que peut-être le syndicat n'est pas assez puissant ou qu'il se laisse faire, parce que sur certains secteurs il y a des bassines qui sont en train de se faire.

Marcel Jauneau, agriculteur et membre de la FNSEA

Les manifestations de masse de la FNSEA avec épandage de fumier devant les préfectures par exemple, il les soutient "C'est vrai que des fois, on fait des manifestations et on n'est pas toujours gentil. Alors il y a quand même un poids."

Oui le fumier ce n'est pas propre, mais quels moyens on a ? ce n'est pas toujours apprécie, mais à certains moments, il faut taper sur la table.

Marcel Janneau, agriculteur

Marcel Jauneau va essayer de trouver un moment pour faire le voyage à Niort pendant les deux jours du congrès pour rencontrer ses collègues et assister aux débats.

Reportage de Frédéric Cartaud, Cédric Cottaz et Philippe Ritaine

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie