Rentrée universitaire 2021 : vaccination, pass sanitaire, quelles mesures sanitaires à l'Université de Limoges ?

La rentrée à 100% en présentiel, sans jauge et sans pass sanitaire obligatoire a débuté lundi 6 septembre 2021 à l’Université de Limoges. Ce mercredi, la présidente et son équipe ont présenté leur projet de rentrée et les mesures sanitaires déployées pour la reprise.
L'Université de Limoges.
L'Université de Limoges. © Jean-Marie Arnal/France Télévisions

"Nous sommes très heureux de cette reprise", annonce la présidente de l’Université de Limoges, Isabelle Klock-Fontanille, ce mercredi 8 septembre 2021 pour la conférence de rentrée 2021. La reprise des cours dans le supérieur s’est faite cette année et après 18 mois de confinements et de cours en demi-jauge, presque comme avant la pandémie de Covid-19 : 100% en présentiel, selon les directives du ministère de l’Enseignement supérieur, publiées en juillet 2021.

La rentrée universitaire 2021 est donc une rentrée en présentiel, sans jauges, sans pass sanitaire obligatoire mais avec masques obligatoires et gestes barrières. Pour faire face à ces décisions et à la situation sanitaire qui reste fragile, une campagne de vaccination a été décidée du côté du ministère.

Déploiement de créneaux de vaccination

L’Université de Limoges propose ainsi à ses élèves, depuis le 30 août 2021, des lignes de vaccinations, dédiées aux étudiants, au CHU de Limoges qui peuvent ainsi prendre rendez-vous sur ce lien. Cent créneaux sont, en plus, disponibles chaque jour sans rendez-vous. Pour ce qui est des campus de Brive, de Tulle, de Guéret ou encore d’Egletons, des "discussions sont en cours avec les centres hospitaliers à proximité des sites", informe l’Université.

Une offre vaccinale déployée alors que dans le même temps, une enquête anonyme a été menée auprès des étudiants et des personnels afin de connaître la part des personnes déjà vaccinées dans l’établissement. Et il semblerait que la couverture vaccinale est déjà importante. Ainsi, sur les 13.238 élèves déjà inscrits au 8 septembre, 3.935 étudiants ont répondu au sondage. Parmi eux, 93.3% sont vaccinés. Sur les 267 non-vaccinés, 76 sont en cours de vaccination ou prévoient de se faire vacciner. Du côté des personnels, sur les 923 personnes ayant répondues, 96% sont vaccinées. Sur les 37 non-vaccinées, 5 déclarent être en cours de vaccination ou ayant pour projet de le faire avant la fin de l'année.

Pass obligatoire pour les fêtes étudiantes

Le pass sanitaire, quant à lui, n’est pas obligatoire au sein de l’Université ni lors des manifestations d’étudiants prévues dans le cadre de la formation mais ces manifestations seront encadrées, précise la Présidente qui indique : "N’importe qui ne pourra pas vérifier les pass." Pour ce qui est des activités festives des étudiants "en dehors du cadre de la formation", le pass sanitaire sera bien obligatoire. Des tests antigéniques pourront être effectués directement sur le campus par le service de santé universitaire, sur rendez-vous.

Reste à savoir si la campagne vaccinale et les mesures mises en place (le port du masque, les gestes barrière et l’isolement des cas positifs) permettront de faire durer dans le temps la reprise en présentiel.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société rentrée scolaire