Un job dating virtuel jeudi 1er avril pour trouver un job d'été en Nouvelle Aquitaine

Publié le
Écrit par Angélique Martinez
Job dating virtuel le 1er avril de 14h à 20h.
Plus d'infos sur cutt.ly/IDT21
Job dating virtuel le 1er avril de 14h à 20h. Plus d'infos sur cutt.ly/IDT21 © CRIJ Nouvelle Aquitaine

Un salon virtuel est organisé jeudi 1er avril pour proposer des offres d'emploi aux jeunes de la région Nouvelle Aquitaine notamment pour l'été. Une urgence pour certains étudiants qui connaissent une détresse financière depuis un an. Environ 200 offres sont disponibles actuellement. 

Covid 19 - des opportunités de jobs malgré la pandémie

Est-il toujours possible de trouver un job d'été en 2021 dans ce contexte épidémique ? 

Avec la crise sanitaire, les offres se raréfient depuis le tout premier confinement en mars 2020 principalement dans les secteurs les plus affectés, la restauration, l'hôtellerie et le tourisme. Malgré toutes ces incertitudes, il ne faut pas se décourager. 

Les étudiants peuvent se tourner vers des secteurs un peu plus épargnés par la crise sanitaire comme les services à la personne et l'agriculture.

L'idéal est de s'y prendre le plus tôt possible pour rechercher un job saisonnier. Et ne pas hésiter à taper à toutes les portes. Certaines entreprises lancent leur recrutement estival très tôt. C'est le cas de la SNCF par exemple qui a besoin de jeunes pour assurer l'accueil en gare durant tout l'été. Bien évidemment, tous ces éléments sont soumis à l'évolution de l'épidémie mais, en cette fin du mois de mars 2021, il est encore permis d'imaginer ses déplacements en train durant l'été. 

 

La mobilisation du réseau Information Jeunesse

Des structures existent pour aider les jeunes à s'orienter et à trouver des jobs d'été. Il existe un CRIJ ou un BIJ par département. 

Des Salons virtuels sont organisés par ces structures pour permettre aux jeunes de rencontrer des recruteurs. 

Un salon virtuel est organisé le jeudi 1er avril en Nouvelle Aquitaine. Il y aura notamment un job dating virtuel sur une inspiration du jeu vidéo les Sims. 

"Il suffira de télécharger un logiciel, créer son avatar et parler à distance avec les différents employeurs mobilisés pour l'occasion. Ils sont entre 80 et 100 à jouer le jeu cette année"

Yannick Pecher, chargé d'information jeunesse au CRIJ Nouvelle Aquitaine, site de Limoges

 

Voici un tutoriel du Meeting Lab pour mieux comprendre comment participer à ce Salon Virtuel. Cliquez ici 

Ce forum virtuel sur Meeting Lab est organisé le jeudi 1er avril de 14 heures à 20 heures.

Pour participer, il faut un ordinateur muni d'un casque et d'un micro.

Pour trouver les liens à télécharger sur votre ordinateur, rendez-vous sur le site jeunesalimoges.fr cliquez ici

 

En ce début de printemps, il commence à y avoir quelques offres en hôtellerie-restauration même si tout cela reste encore incertain. Les nombreux campings de la Nouvelle Aquitaine ont lancé leurs recrutements. Les structures de loisirs, comme les lacs de Vassivières et Saint-Pardoux recherchent également des emplois saisonniers. Le Parc du Reynoux à Boisseuil recherche 3 ou 4 personnes pour l'été.

"Ce qui est très demandé cette année, ce sont des animateurs pour des séjours adaptés pour des personnes en situation de handicap. Il y a une grande campagne de recrutement en ce moment. Le BAFA n'est pas obligatoire, c'est la personnalité et la motivation qui vont compter" ajoute Yannick Pecher. 

Un secteur est toujours en phase de recrutement active, encore plus en cette période, celui de l'aide à la personne. En Limousin, il y a beaucoup d'annonces. Cela peut s'envisager pour un job d'été et pas seulement pour les étudiants en cursus sanitaire et social. Ce secteur est très ouvert car il connaît des difficultés de recrutement depuis des mois.

Les petites communes recherchent également des surveillants de baignades pour leurs lacs ou plans d'eau. 

Depuis le 29 mars et jusqu'à l'été, dans toute la Nouvelle Aquitaine, seront mis en avant des jobs, animation, volontariat, mobilité internationale, séjours linguistiques, projets de jeunes, aides aux vacances, bons plans loisirs-culture-tourisme sur le site des CRIJ. Dans la région 100 structures du réseau Info Jeunes régional se mobilisent dans le cadre d'actions locales ou régionales en présentiel, en distanciel et en virtuel. 

 

Pour consulter les dernières offres d'emplois, rendez-vous sur le site internet jobs.pourlesjeunes.com

 

Faire jouer son réseau

Le jeune en recherche ne doit pas hésiter à mobiliser son réseau amical ou familial. Il peut ainsi être recommandé par un proche et ainsi décrocher un job saisonnier dans une entreprise ou autres. S'il ne trouve pas autour de lui, il faut guetter les annonces locales dans la presse mais aussi parfois chez les commerçants. 

 

Pôle emploi et intérim

Le site de Pôle Emploi permet également de découvrir des offres disponibles. En se créant un compte candidat, le jeune donne la possibilité aux employeurs potentiels d'accéder à son profil. 

Dans les agences d'intérim, des missions de courte durée sont proposées. S'inscrire dans une agence d'intérim peut être une bonne idée pour connaître les postes saisonniers et les emplois temporaires de sa région. 

 

Pour un job d'été, l'idéal peut être de postuler sur un emploi dans la continuité de son cursus scolaire. Cela peut constituer une ligne et un atout supplémentaire sur le CV. Le jeune aura, logiquement, plus de chance d'être embauché. 

Pour candidater, il faut s'y prendre relativement à l'avance et soigner sa présentation. Même s'il s'agit d'un travail de seulement quelques semaines, ce n'est pas une raison pour négliger certains paramètres essentiels. 

 

Mon job d'été et mes droits

Un job d'été est un emploi comme un autre. Il est soumis au droit du travail. La personne a les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres salariés.

Vous pouvez travailler dès 16 ans. Le travail peut être autorisé à partir de 14 ans mais des règles particulières doivent être respectées. Un salaire doit être versé chaque mois. Il est accompagné d'une fiche de paye détaillée. 

Le salaire minimum doit être au moins égal au SMIC, sauf convention collective plus favorable. Le SMIC au 1er janvier 2020 est de 10.15 euros brut de l'heure soit 1539.42 euros brut par mois sur la base de 35 heures hebdomadaires. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.