Après la neige et le verglas en Vienne et Deux-Sèvres, vague submersion et vent en Charente-Maritime

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Si c'en est fini de la vigilance neige-verglas pour la Vienne et les Deux-Sèvres, une vigilance orange est activée en Charente-Maritime pour un phénomène vague-submersion et de possibles crues sur l'estuaire de la Gironde.

Par Coralie Roland

La carte de vigilance de Météo France a été actualisée à la mi-journée : 34 départements sont encore en vigilance orange, mais les départements des Deux-Sèvres et de la Vienne ne sont plus concernés. Comme le montre la carte disponible sur le site vigilance.meteofrance.com, ces deux territoires et la Charente sont en vert, c'est-à-dire qu'ils ne font l'objet d'aucune vigilance particulière.
En revanche, comme nous vous l'indiquions plus tôt dans la journée, la Charente-Maritime et plus particulièrement l'estuaire de la Gironde sont placés en vigilance orange pour un "risque de crue génératrice de débordements importants susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes" comme on peut le lire sur le site Vigicrues.

Cette vigilance aux crues sur l'estuaire est assortie d'une vigilance orange vague-submersion et vent sur le littoral en Charente-Maritime depuis 16h30. Comme l'indique le site de Météo France, "une perturbation s'accompagne d'un épisode de vent fort et d'un creusement de la mer avec des vagues de période courte à moyenne, atteignant 4 à 5m en fin de nuit prochaine. La surcote résultant du passage de la dépression et de la force du vent peut alors atteindre 50 à 60 cm à la pleine mer de demain matin vendredi (coefficient 106)." Météo France a estimé que la période de plus fort risque pour ce phénomène était situé entre 2 heures et 6 heures du matin dans la nuit de jeudi à vendredi.



 

Sur le même sujet

Corrèze : à Meyssac, Thomas Hollande et Emilie Broussouloux se sont dit oui

Les + Lus