Châtellerault (86) : L'entreprise Mécafi devrait embaucher 70 personnes

Airbus à annonce une commande de 430 A320430 par la société américaine d'investissements Indigo Partners / © MaxPPP
Airbus à annonce une commande de 430 A320430 par la société américaine d'investissements Indigo Partners / © MaxPPP

Le contrat signé par Airbus concernant la commande de 430 moyen-courriers de la famille A320 a des répercutions dans la Vienne (86). La société Mécafi, qui travaille avec l'avionneur européen, devrait embaucher 70 personnes. Elle fournit des pièces détachées et a donc besoin de main d'oeuvre.

Par Luc Barré

Ce contrat historique signé par Airbus est une très bonne nouvelle pour l'industrie française et plus particulièrement pour l'emploi à Châtellerault (86). Sous-traitant de l'avionneur européen, la société Mécafi va profiter de ce gros contrat. Les dirigeants se frottent les mains, car pour eux, c'est du travail pour les dix prochaines années.

Plus de 20 000 moteurs à équiper

Dans ses ateliers, Mécafi produit une quarantaine de pièces destinées aux moteurs de l'A320 et du 737 nouvelle génération. Plus de 10 000 moteurs sont en attente de livraison, c'est dire si l'activité est assurée dans les ateliers de la société poitevine.

Afin de trouver la main d'oeuvre nécessaire à la fabrication des pièces, Mécafi devrait créer sa propre école en interne pour former les futurs embauchés. Après avoir recruté plus de 200 personnes en 2016/2017, Mécafi va donc embaucher 70 personnes suplémentaires.

Reportage de Lucie Cecconi et Stéphane Bourin.
Mécafi profite du super contrat signé par Airbus

 

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus