Le carillon de Châtellerault rend hommage aux victimes

Publié le Mis à jour le

Le carillon de Châtellerault, une institution locale, a sonné pour les 130 victimes des attentats de Paris, dont l'une d'entre elles est originaire de Château-Larcher.

Il n'est plus tout jeune mais fête quand même son anniversaire. Le carillon de l'église Saint-Jacques à Châtellerault célèbre ses 148 ans. Il a rythmé la ville toute la journée. 

Pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris, il a fait retentir ses 52 cloches aujourd'hui, avec la mélodie de la Marseillaise. Un rôle pas si étonnant si on lit un rapport du ministère de la Culture sur la "culture du carillon". L'instrument a en effet un rôle très important pour la population : "de tout temps et quels que soient leurs formes et leurs matériaux, les cloches ont été utilisées pour appeler, avertir, informer, communiquer. Puis, la conjonction de plusieurs d'entre elles a permis de créer une musique."

Ce joyau du patrimoine sonne pour les 6 victimes de la région décédées à Paris. C'est aussi une institution locale. D'ailleurs, pour les inconditionnels du carillon et les fans d'histoire, Michel Gondat publie un livre sur ce joyau du patrimoine, édité par la Société des Sciences.

Fabriqué en 1867 et classé monument historique en 1980, c'est une vraie institution du coin qui a gardé son bronze d'origine et une perle de modernité pour l'époque. En effet, un mécanisme automatique règle l'horloge. Il avait cependant vécu un passage à vide, entre 1988 et 2011, date à laquelle il est finalement restauré. 



durée de la vidéo: 00 min 49
Le carillon joue la Marseillaise en hommage aux victimes