Manufacture de Châtellerault : La Forge à la fois patinoire et salle d'expositions

Publié le Mis à jour le

A Châtellerault (86), la manufacture d'armes fermée depuis 1968 est au coeur de la ville et de son histoire. Elle est en cours de réhabilitation. Dernière réalisation en date, le réaménagement de l'ancienne forge qui, désormais, aura un double visage, patinoire l'hiver et salle d'expositions l'été.

En été, un plancher synthétique remplace la glace et les oeuvres d'art contemporain prennent la place des patineurs. La première exposition de ce nouveau lieu plutôt original présente jusqu'au 6 septembre le travail de deux artistes originaires de la ville, Jacques Brouail et Jean Chaintrier.


Le glas pour la fermeture de la Manu

La forge de la manufacture d'armes a fermé le 31 octobre 1968 et "le 1er novembre, le glas a sonné dans les églises de Châtellerault" rappelle Chantal Petit, l'adjointe au maire chargée de la culture pour souligner l'importance que revêtait cet évènement aux yeux de la population châtellerauldaise. Dans la ville, ils étaient très nombreux à avoir un membre de la famille travaillant à la "Manu".
L'ancienne usine connaît aujourd'hui une seconde vie en devenant lieu de culture. La Forge, réhabilitée cette année, en est la meilleure illustration. Elle sera au centre de la grande "Fête de la Manu" prévue dimanche 23 août.
Gauthier Cazassus, Stéphane Hamon et Thierry Cormerais nous font découvrir ce lieu exceptionnel.

la manu de Châtellerault