Cet article date de plus de 4 ans

Chauvigny (86) : Deshoulières-Apilco prend un nouveau départ

Après les Russes, c'est désormais un Breton Jean-Claude Kergoat qui dirige les Porcelaines Deshoulières-Apilco à Chauvigny depuis juin 2016. L'entreprise, presque bicentenaire, a connu des difficultés ces dernières années mais l'activité est bien repartie avec un nouvelle gamme de production.
durée de la vidéo: 01 min 56
Six mois après la reprise de Deshoulières
Six mois après la reprise par le groupe Janus Cession K&K dirigé par Jean-Claude Kergoat et après le licenciement de 29 employés à Chauvigny, la production affiche une nette croissance. Le nouveau propriétaire a choisi de se placer sur un créneau plus haut de gamme et de réévaluer ses prix pour renforcer son image de marque et augmenter ses parts à l'exportation.
A Chauvigny, les Porcelaines Deshoulières ont fait travailler jusqu'à 600 personnes, aujourd'hui l'entreprise, qui a aussi des sites en Haute-Vienne et dans le Cher, ne compte plus qu'une cinquantaine d'employés.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie industrie