Élargissement de l'A10 entre Poitiers et Veigné : le ras-le-bol des riverains

Les bulldozers arrivent bientôt sur l'autoroute A10 entre Poitiers et Veigné, dans l'Indre-et-Loire. Ce tronçon de 93 kilomètres va passer à 2x3 voies. Les premiers travaux sont prévus pour mars prochain, mais les riverains estiment que les nuisances sonores ont été sous-évaluées.

Autoroute A10
Autoroute A10 © France 3 Poitou-Charentes
Chaque jour, des milliers de véhicules empruntent l'autoroute A10.
Voitures et poids-lourds qui provoquent son lot de nuisances sonores quotidiennes. 
Une situation difficile à supporter pour les riverains, comme Geneviève.

On a honte d'inviter des gens chez nous, de vivre ici. C'est une source d'énervement, de stress

Pourtant, ces habitants ne sont pas au bout de leurs peines.
Avec le lancement des travaux d'élargissement à 2x3 voies prévu pour le mois prochain, le problème ne va faire que s'aggraver selon Gaëlle Lahoreau, vice-présidente de l'association Agir A10.

Avec l'élargissement, la vitesse moyenne des voitures va augmenter, donc le bruit va augmenter. Et puis surtout on rapproche la troisième voie, celle des camions, des maisons

 

Pour les habitants, le sentiment d'être oubliés

 

93 kilomètres sont concernés, entre les communes de Poitiers, et de Veigné, située dans l'Indre-et-Loire.

Cet élargissement fait partie du plan de relance autoroutier de 2015 finalisé par Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie.

Colette qui réside à quelques centaines de mètres de l'autoroute, à Vellèches, petite commune au nord de Châtellerault (86), ne "demande pas la lune"

Un mur anti-bruits et un bitume anti-bruits. C'est tout ce qu'on demande.


Pas sûr que sa requête soit entendue. Les tests acoustiques réalisés l'excluent, comme des milliers de résidents, de toute mesure de protection. 

Corinne Lepage, avocate et ancienne ministre de l'Environnement, a déposé en janvier dernier, au nom de l'association Agir A10, un recours devant le tribunal administratif d'Orléans.
Elle réclame l'annulation de l'arrêté de déclaration d'utilité publique.

Un bien mince espoir pour les riverains de l'autoroute.

Corinne Lepage sera l'invitée de notre journal de 19 heures.

Le reportage de José Sousa, Guillaume Soudat, David Pringarbe et Philippe Ritaine.
Intervenants : Geneviève Pineau, Riveraine A10, Gaëlle Lahoreau, Vice-présidente association Agir A10 et Colette Massé, Riveraine A10
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute a10 économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter