Fièvre catarrhale : les annulations de concours bovins pénalisent les éleveurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol

Mauvaise nouvelle pour les éleveurs de vaches limousines de la région qui ne peuvent plus faire voyager leurs animaux en raison de l'épizootie de fièvre catarrhale. C'est un manque à gagner pour le propriétaire de "Fantôme", un taureau de la Vienne qui ne peut plus voyager.

Mauvaise nouvelle pour les éleveurs de vaches limousines de la région. En raison de l'épizootie de fièvre catarrhale, ils ne peuvent plus faire voyager leurs animaux. Il leur est donc impossible de se rendre au sommet de l'élevage organisé la semaine prochaine en Auvergne en raison des périmètres de sécurité installés pour éviter une propagation de la fièvre.

Pour les éleveurs concernés, c'est une perte financière et notamment pour le propriétaire de "Fantôme", un taureau viennois de 1300 kg dont la valeur représente 15 000 euros.

A Dienné dans la Vienne, reportage Anne-Marie Baillargé, Francis Tabuteau et Thierry Cormerais.
durée de la vidéo: 01 min 48
Fièvre cattarhale : les concours d'animaux annulés