La mouche wohlfahrtia menace les troupeaux du Montmorillonnais

Les troupeaux d'ovins et bovins du sud de la Vienne ont été infectés par la mouche wohlfahrtia en 2017. / © France 3
Les troupeaux d'ovins et bovins du sud de la Vienne ont été infectés par la mouche wohlfahrtia en 2017. / © France 3

La mouche wohlfahrtia est devenue la bête noire des éleveurs ovins et bovins du sud de la Vienne. L'été 2017 a fait exploser le nombre de ces mouches carnassières dont les larves rongent les pattes des animaux. 

Par Christine Hinckel

Cette mouche vient des Pyrénées. Elle a envahi la Haute-Vienne, la Charente et le sud de la Vienne en raison des fortes chaleurs. Les larves de la mouche creusent des galeries dans les chaires des pattes des animaux qui sont infestés dans les prairies au printemps. 

"Pour se développer, les larves consomment la chair des moutons et s'enfoncent dans les tissus en provoquant des lésions inflammatoires très importantes avec une forte douleur pour les animaux" explique Christelle Dubois-Frapsauce, vétérinaire à l'Alliance Pastorale.

Conséquence de la maladie qui a explosé au printemps et à l'été dernier : la reproduction des animaux est perturbée et les troupeaux ne se renouvellent plus assez, ce qui entraîne de grosses pertes financières pour les éleveurs.

Plus d'informations avec le reportage d'Anne-Marie Baillargé, Laurent Pelletier, Marcel Dubois et Philippe Ritaine :
                         
La mouche wohlfarhtia

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les St Léonnais contestent les horaires d'ouverture restreints de leur poste

Près de chez vous

Les + Lus