Petit-déjeuner gratuit devant la gare de Poitiers pendant la grève de la SNCF

Les grévistes de la SNCF veulent expliquer leur mouvement aux usagers. Ce matin, en gare de Poitiers, ils ont décidé de s'installer sur le parvis, entre 6 h et 9 h du matin, pour offrir un petit-déjeuner.

Les agents de la SNCF en grève sur le parvis de la gare de Poitiers
Les agents de la SNCF en grève sur le parvis de la gare de Poitiers © Marie-Noëlle Missud (FranceTV)
Les cheminots CGT de la Vienne ont déposé un préavis de grève pour cette journée du vendredi 5 décembre. Ils entendent dénoncer l'une des réformes du système ferroviaire qui permettrait à des trains de circuler sans la présence de contrôleurs à bord. 

La SNCF a promis 143 entrées en formation de futurs contrôleurs au premier trimestre 2015. Mais selon Olivier Gendron (CGT), il manque déjà 436 contrôleurs rien que "pour assurer la charge de travail conformément aux cadres d'organisation définis par la direction". Selon SUD-Rail, les plannings pour la période de décembre à juin prochain sont établis "avec des effectifs réduits de 7 à 40% selon les établissements". 

Les deux autres organisations (Unsa et CFDT) n'appellent pas à la grève mais ont déposé chacune une "demande de concertation immédiate". L'Unsa a menacé jeudi, à l'issue d'une rencontre avec la direction, de déposer un préavis de grève pendant la période de Noël "si les réponses ne sont pas satisfaisantes".

La précédente grève nationale à la SNCF, emmenée déjà par la CGT et SUD, remonte à juin et était alors dirigée contre la réforme ferroviaire. Elle avait duré une douzaine de jours.
© Marie-Noëlle Missud (FranceTV)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social transports en commun