Attentats du 13 novembre : quatre ans après, la douleur est toujours aussi vive pour la mère de Chloé Boissinot

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valériane Gouban .

Quatre ans après l’attaque terroriste qui a coûté la vie à Chloé, une jeune Poitevine de 25 ans, la douleur est toujours aussi vive pour sa mère, Élisabeth Boissinot.

Chloé avait 25 ans lorsqu’elle est tombée sous les rafales de kalachnikov des terroristes. Aujourd’hui, elle en aurait 29. Le soir du 13 novembre 2015, la jeune femme originaire de Château-Larcher dans la Vienne, était attablée à la terrasse du bar "Le Carillon" dans le 10e arrondissement de Paris. 

"De plus en plus dur"

Quatre ans après le drame, la douleur de sa mère, Élisabeth Boissinot, est toujours aussi vive.

Il y a eu le temps de la sidération, puis de l’incompréhension. Mais aujourd’hui, j’ai bien compris que Chloé était partie et qu’elle ne reviendrait plus. C’est pour que ça que c’est de plus en plus dur.

- Élisabeth Boissinot

En cette journée si particulière, la mère de Chloé a décidé de ne pas faire le déplacement à Paris pour les commémorations.

Aujourd’hui, je me suis isolée, je ne suis pas allée à Paris car j’avais besoin de me retrouver seule pour penser à Chloé.

- Élisabeth Boissinot

Les autres années, elle s'était rendue à Paris pour être "plus proche de sa fille", comme elle nous l'avait confié.

Même si la reconstruction est difficile pour Élisabeth Boissinot, elle tente d’avancer.

"Je veux être plus présente pour mes enfants et mes petits enfants."

Un nouveau combat

La mère de Chloé a aujourd’hui décidé de s’occuper d’un nouveau combat, toujours au nom de sa fille.

J’aimerais m’occuper du problème des enfants français de combattants djihadistes. Ils sont abandonnés là-bas et je pense qu’il faudrait qu’ils reviennent en France et que l’on s’occupe d'eux. Si l’on ne fait rien, ils vont devenir une menace pour nos enfants dans le futur. Chloé aurait aimé qu’on leur vienne en aide pour ne pas qu’ils grandissent en haïssant la France.

- Élisabeth Boissinot

Élisabeth Boissinot était invitée de Marie-Ange Critofari dans le journal de 19 heures ce mercredi 13 novembre :

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité