Un bus itinérant sillone les routes de la Vienne pour proposer des services de santé aux séniors

Xavier Debande est co-fondateur de l'association Proxisanté dont dépend le bus itinérant. / © Stéphane Bourin / FTV
Xavier Debande est co-fondateur de l'association Proxisanté dont dépend le bus itinérant. / © Stéphane Bourin / FTV

Une association girondine, créée en 2008, a mis en place un bus itinérant proposant des services de santés aux séniors. Avec l'apparition de la nouvelle région, le bus sillonne désormais aussi les routes de la Vienne. Au programme : animation et prévention.

Par Yleanna Robert

Depuis le mois de janvier, le bus itinérant de l'association Proxisanté parcourt les routes du nord de la Vienne. Au total, seize communes accueillent régulièrement le camping-car et ses professionnels. L'objectif est de proposer des services de santé pour les personnes âgées. 

"Le programme Api bus a pour but de promouvoir la santé en ruralité lorsque les communes nous sollicitent", explique Xavier Debande, co-fondateur de l'association Proxisanté. Dans les villages, les personnes intéressées peuvent venir se renseigner pendant plusieurs semaines. 
Un bus itinérant pour proposer des services de santé aux seniors
Un reportage de François Bombard, Stéphane Bourin et Martine Sitaud avec les interviews de Xavier Debande, co-fondateur de l'association Proxisanté ; Jean-Claude Cerqueira, habitant de Chabournay (86) ; Véronique Morin, diététicienne et Raymonde Vault Deschamps, habitante de Chabournay (86).

Dans les locaux mis à disposition par les mairies, huit professionnels interviennent pour dispenser des activités physiques adaptées ou animer des ateliers diététiques. "On a des femmes seules, veuves et dont les enfants ne sont plus à la maison qui ont perdu l'envie et le goût de se faire à manger, détaille Véronique Morin, diététicienne. Notre objectif, au cours de notre atelier cuisine est de leur redonner cette envie de manger."

Financés par l'Agence Régionale de Santé (ARS) et les collectivités, ce nouveau service doit parcourir la Vienne jusqu'à la fin du mois de mai. En deux mois, il totalise déjà plus de 3000 kilomètres au compteur.


Sur le même sujet

Les + Lus