• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Décès de Jacques Chirac : les réactions en Poitou-Charentes

Jacques Chirac et Jean-Pierre Raffarin sur le perron de l'Elysée le 31 mai 2005. / © Patrick Kovarik - AFP
Jacques Chirac et Jean-Pierre Raffarin sur le perron de l'Elysée le 31 mai 2005. / © Patrick Kovarik - AFP

L'ancien président de la République Jacques Chirac est décédé ce matin 26 septembre 2019 à Paris à l'âge de 86 ans. L'Assemblée nationale et le Sénat ont aussitôt observé une minute de silence et les réactions d'hommage sur les réseaux sociaux se sont multipliées.

Par Christine Hinckel

Jacques Chirac a été président de la République française pendant douze ans de 1995 à 2007. Il était affaibli depuis 2007 à la suite d'un accident vasculaire cérébral et au fil des ans, ses apparitions publiques se sont faites de plus en plus rares.

Les réactions de Jean-Pierre Raffarin et Dominique Bussereau

En Poitou-Charentes parmi les premières réactions, celle de son ancien Premier ministre de 2002 à 2005, Jean-Pierre Raffarin, qui se dit très peiné par cette disparition et rappelle ce qu'il doit à l'homme Jacques Chirac.
Autre hommage, celui de Dominique Bussereau qui a été plusieurs fois ministre sous la présidence de Jacques Chirac dans les gouvernements de Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin.
"J'aimais l'homme et le président" témoigne l'actuel président du conseil départemental de Charente-Maritime.

Ecoutez les anecdotes de Dominique Bussereau avec Jacques Chirac


Ségolène Royal, ancienne présidente de la région Poitou-Charentes et qui a été ministre dans un gouvernement de gauche pendant la cohabitation sous la présidence de Jacques Chirac, a également rapidement rendu hommage à l'ancien président de la République.
Alain Rousset, le président de la région Nouvelle-aquitaine a lui aussi réagi sur twitter soulignant "son ouverture aux autres cultures".
Opposant politique à l'ancien président de la République, le maire de Poitiers, Alain Claeys, se souvient de sa première rencontre avec lui alors qu'il était rapporteur de la loi bio-éthique à l'Assemblée nationale. Il dit avoir été marqué par "la grande humanité" de Jacques Chirac.
"Il avait des convictions profondes mais il connaissait sur ce sujet toutes les fractures potentielles de la société française."
réaction d'Alain Claeys au décès de Jacques Chirac
Le maire de Poitiers se souvient de sa première rencontre avec jacques Chirac, président de la République.

Voici un aperçu des autres réactions recueillies sur twitter à travers la région :

A lire aussi

Sur le même sujet

réaction d'Alain Claeys au décès de Jacques Chirac

Les + Lus