Episiotomie, césariennes : quelles pratiques pour les accouchements près de chez vous

© MAXPPP
© MAXPPP

Le journal "Le Monde"publie une étude consacrée aux données des actes médicaux pratiqués pendant les accouchements en 2016 en France. Elle met en relief de grandes différences de pratiques entre le public et le privé. Découvrez comment se déroulent les accouchements près de chez vous. 

Par Christine Hinckel

Nombre d'accouchements, césariennes, épisiotomies, péridurales, les taux de pratique de tous ces actes médicaux est répertorié. L'étude a été menée en collaboration avec la Fédération française des réseaux de santé en périnatalité (FFRSP).
En Poitou-Charentes, c'est à l'hôpital St-Louis de La Rochelle que le plus grand nombre de césariennes est pratiqué avec un taux de 22, 8% sur 1 663 accouchements réalisés en 2016.


Une situation contrastée à Poitiers

L'étude révèle aussi une grande différence entre le nombre d'épisiotomie pratiquées dans les établissements publics et les cliniques privés où le taux de cet acte médical est plus important. A Poitiers la différence est flagrante entre la maternité du CHU où seulement 5,9% d'épisiotomie ont été réalisées sur 2 295 accouchements alors qu'au Fief de Grimoire, 33,3% des femmes qui ont accouché dans la clinique en 2016 ont subi une épisiotomie. Il faut noter cependant que dans l'ensemble, le recours à l'épisiotomie est en net recul au niveau national et à celui de la Nouvelle-Aquitaine. En 2010, le recours à cette pratique médicale était de 27% au niveau national allant même jusqu'à 44% pour un premier accouchements.
Pour retrouver  les chiffres concernant les hôpitaux et les maternités de la région : www.LeMonde.fr



Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus