Des étoiles filantes comme s'il en pleuvait dans le ciel du Poitou-Charentes

Ciel clair et sans lune, les conditions seront particulièrement favorables dans la région pour observer la pluie de météores des Lyrides qui atteindra son pic d’intensité dans la nuit du 22 au 23 avril.
Si vous avez le sommeil perturbé, plus encore depuis le confinement, voilà qui devrait vous réjouir un peu, ce mercredi soir, il y aura du spectacle dans le ciel. La pluie d'étoiles filantes des Lyrides sera bien visible en Poitou-Charentes, avec plusieurs dizaines de météores par heure. 

Ces étoiles filantes sont des débris de poussière de la comète C/1861 G1 Thatcher, appelée ainsi parce qu'elle a été découverte en 1861 par un certain Thatcher. Et c'est ce véritable essaim de météores que traverse la Terre chaque année entre le 16 et le 26 avril qui donne les Lyrides. 

Observable à l'œil nu 

Pour l'observer, vous n'aurez pas besoin de téléscope. Dans nos quatre départements, les conditions devraient être particulièrement favorables pour une observation à l'œil nu. Météo France annonce un ciel dégagé sur une grande partie de la région dans la nuit du 22 au 23 avril lorsque l'événement sera presque à son maximum. 

Autre bonne nouvelle : la quasi absence de lune ; le ciel sera donc sombre ce qui facilitera l'observation même en milieu urbain où la pollution lumineuse est présente. 

Si vous avez la chance d'habiter hors d'une grande ville, vous ne devriez avoir aucun mal à observer le phénomène. Cherchez au nord-est en direction la constellation de la Lyre, trouvez Véga l'étoile la plus brillante de l'été, guettez et n'oubliez pas de faire un vœu ! 

Tout est expliqué dans cette courte vidéo concoctée par "Le Blob" (site internet et établissement public qui réunit la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte).

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement : envie d'évasion espace culture sciences