L'établissement Français du Sang lance un bulletin d'urgence vitale

Publié le
Écrit par Sophie Goux .

Les réserves de sang n'ont jamais été aussi basses en France, elles sont passées sous le seuil de sécurité depuis plusieurs jours. L'établissement Français du Sang a décidé de lancer un appel d'urgence vitale.

Jamais les stock n'ont été aussi bas. Alors que pour fonctionner correctement, les services de santé en France doivent disposer de 100.000 poches de sang par jour, il y en a à peine 70.000. Un niveau trop bas qui a poussé l'Etablissement Français du Sang à lancer un appel d'urgence vitale  national.

Expliquant que les réserves sont en dessous du seuil de sécurité, l'EFS demande à "tous les citoyens de donner leur sang dès que possible pour sortir d'une situation qui pourrait à court terme être dangereuse."

Toutes les personnes de 18 à 70 ans peuvent donner. Le don du sang est sûr et rapide et une poche de sang peut se conserver 42 jours. Les donneurs sont invités à prendre rendez-vous rapidement  sur le site de l'EFS :dondesang.efs.sante.fr

Une situation grave au plan national qui l'est aussi dans les régions même si c'est à des degrés divers. À Poitiers par exemple, le docteur Zohra Barrault, responsable des prélèvements à l'EFS explique que les besoins à Poitiers sont de 10.000 poches par jour, seules 7.000 sont disponibles. Ce sont les plaquettes et le sang des groupes O et A qui sont les plus urgents, parce que les plus courants.

On demande à nos donneurs de plasma de donner plutôt du sang en ce moment. Le plasma se conserve un an, alors que le sang c'est seulement 42 jours

Zohra Barrault, responsable des prélèvement EFS de Poitiers

Tout le monde peut donner son sang, et à partir du 16 mars prochain les hommes homosexuels pourront aussi accomplir ce geste citoyen. Ils étaient exclus du don depuis l'arrivée du SIDA, mais depuis des années, ils réclamaient le droit de pouvoir aussi donner leur sang.

En 2015, un premier pas avait été fait vers l'accès à tous en autorisant les homosexuels à la condition de n'avoir pas eu de relation sexuelle lors des 12 mois précédents le don. Un délai ramené à 4 mois en 2020. Ces conditions là n'étaient pas demandées aux  donneurs hétérosexuels. Á compter du 16 mars, ces conditions ne seront plus requises.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité