L'organisation du Tour Poitou-Charentes dévoile le parcours de l'édition 2022

Publié le
Écrit par Romain Burot

Le Tour Poitou-Charentes (TPC) 2022 s’élancera le 23 août de Chauray dans les Deux-Sèvres et se terminera à Poitiers le 26 août. Les organisateurs de la manifestation ont dévoilé le tracé de l'édition 2022 ce mardi.

La 36e édition du Tour Poitou-Charentes (TPC) 2022 s'élancera de Chauray, près de Niort le 23 août prochain pour un parcours à travers les quatre départements de l'ancienne région, avec une arrivée prévue le 26 août à Poitiers.

C’est une édition dans la lignée des autres mais on a voulu des étapes plus longues

Alain Clouet, directeur du TPC

Au total, cette édition se décompose en trois étapes et deux demi-étapes, dont le traditionnel contre-la-montre, pour un tracé global de 670 km.

Le parcours du Tour Poitou-Charentes 2022 

  • 23 août : Chauray (79) - Périgny (17)
  • 24 août : Périgny (17) - Vars (16)
  • 25 août : Nieuil-l’Espoir (86) -  Vivonne (86)
  • + Contre-la-montre Smarves (86) - Vivonne (86)
  • 26 août : Mansle (16) - Poitiers

Le tracé du TPC 2022 vu par le directeur de l’épreuve, Alain Clouet

"C’est une édition dans la lignée des autres mais on a voulu des étapes plus longues : les deux premières font plus de 190 km. Le contre-la-montre devrait encore faire la différence. Même s’il est beaucoup moins roulant que lors des deux précédentes éditions. Globalement, ce 36e TPC ne comporte pas vraiment de difficultés sauf pour le final de la deuxième étape entre Périgny et Vars, avec la création d’un classement à bonifications pour les 30 derniers kilomètres. Il n’y a pas de favoris désignés mais j’aimerais voir briller un jeune Picto-Charentais, pourquoi pas le Niortais Tom Mainguenaud (Ndlr : passé récemment chez les pros dans l’équipe Lille Roubaix Métropole)."

 

En 2021, le Britannique Connor Swift (Arkéa Samsic) s’était adjugé la victoire au classement général du Tour Poitou-Charentes.


Portrait du Deux-Sévrien Tom Mainguenaud

Reportage de Freddy Vetault et Stéphane Bourin.