Le Palais de justice de Poitiers fait ses cartons

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux

Le déménagement du Palais de justice a commencé ce lundi premier avril à Poitiers. Il doit durer une quinzaine de jours, au terme desquels, toutes les juridictions et les personnels seront installés à la cité judiciaire des Feuillants.
 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C'est un événement assez rare en France, le Palais de justice déménage. Il va s'installer dans les nouveaux locaux réaménagés dans l'ancien lycée privé des Feuillants. Pendant 15 jours, toutes les juridictions, à commencer par la cour d'appel, vont prendre possession de leurs nouveaux bureaux. Après la cour d'appel, ce sera au tour du tribunal de commerce, pour finir avec le tribunal pour enfants. Un tour de force en 15 jours pour transférer 1300 mètres cubes de documents, d'armoires, d'ordinateurs, avec en plus des règles de sécurité importantes, notamment pour le transfert des dossiers en cours, ceux qui n'ont pas encore été jugés. Il y a également des objets retrouvés sur les scènes de crime, des armes, de l'argent, de la drogue. Pour toutes ces choses, le déménagement se fera sous la surveillance de la police.
 

Le lycée des Feuillants devient cité judiciaire


Le lycée des Feuillants a été construit en 1858 par les jésuites à la demande de Monseigneur Pie, évêque de Poitiers.
Les jésuites ont quitté les lieux cent ans plus tard en 1955,  les Feuillants passent de lycée de garçons à lycée mixte en 1980, et ils déménagent dans le quartier du Porteau en 2010. La ville de Poitiers et le département de la Vienne l'ont acheté en 2009 pour le rétrocéder à l'État.
La convention, faisant du lycée la nouvelle cité judiciaire a été établie en 2009. Alain Claeys et la Garde des Sceaux de l'époque Rachida Dati l'ont signée et les travaux ont pu commencer. Pendant toute cette durée des travaux, tous les ministres de la Justice sont venus en suivre l'évolution.
Reportage de Léa Broquerie, Francis Tabuteau et Nicolas Colombeau. Intervenants : Dominique Royal, procureure générale près la cour d'appel de Poitiers. Yannick Saucourt, responsable du déménagement.
Le palais de justice de Poitiers en plein déménagement