Poitiers : 350 participants au "Blossac Warrior" organisé par le RICM en soutien aux soldats blessés

A Poitiers, le parc de Blossac était moins paisible que d'habitude ce dimanche. Le RICM, Régiment d’Infanterie-Chars de Marine de Poitiers, a organisé la première édition du Blossac Warrior, un parcours d'obstacles ouverts à tous, civils et militaires.



 

12 obstacles ponctuaient le parcours tracé dans le parc de Blossac à Poitiers.
12 obstacles ponctuaient le parcours tracé dans le parc de Blossac à Poitiers. © Marie-Ange Cristofari - France Télévisions
Environ 350 personnes, sportifs aguerris ou pas, ont participé à ce premier "Blossac Warrior".  Au programme : un parcours d'1,6 km ponctué par 12 obstacles.
Les concurrents à la première édition du Blossac Warrior partaient par vagues successives.
Les concurrents à la première édition du Blossac Warrior partaient par vagues successives. © Marie-Ange Cristofari - France Télévisions

Les concurrents étaient répartis en équipe dont les départs ont été échelonnés tout au long de la journée de 9h30 à 16h30.

Les participants de 16 à 77 ans ont tous payé 18 euros pour leur inscription. Les fonds récoltés lors de cette manifestation sont destinés à l'association Terre Fraternité qui soutient les blessés de l’Armée de Terre au quotidien.

Première édition du genre à Poitiers, mais 3e en France, cette journée nationale des blessés de l'armée de terre est programmée autour du 24 juin, en référence à la bataille de Solférino de 1859. A l'issue de cette victoire napoléonienne en Lombardie, 40 000 hommes sont abandonnés sur place. Des hôpitaux de fortune s'improvisent, les villageois des environs accueillent aussi des blessés chez eux. Cette situation catastrophique scandalise le Suisse Henri Dunant et le poussera à créer par la suite la Croix-Rouge, véritable organisation des premiers secours pour les soldats blessés.

Une centaine de manifestations ouvertes au public similaires étaient organisées par les régiments ce week-end en France. 

Voir cette épreuve dans le reportage de Marie-Ange Cristofari, Laurent Gautier et Carine Grivet.
Le premier "Blossac Warrior" à Poitiers
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport armée société sécurité