Cet article date de plus de 6 ans

Poitiers : la vente de l'ancien théâtre municipal validée par la justice

Après deux ans de lutte, les défenseurs de l'ancien théâtre municipal ont perdu hier devant le Tribunal administratif. Les opposants dénonçaient un prix de vente trop bas. Mais leurs requêtes ont été rejetés. 

"300 euros le mètre carré sur la place Leclerc, c'est donné" :  c'était un des arguments du collectif de défense de l'ancien théâtre municipal de Poitiers pour faire annuler sa vente à un promoteur.

Mais voilà, le tribunal administratif a tranché. Il rejette toutes les requêtes du collectif et valide la vente du théâtre votée en Conseil municipal le 23 septembre 2013. Les membres du collectif se disent très déçus après tant de manifestations, de pétitions et de communication sur ce sujet.

 

L'ancien théâtre sera donc vendu 510 000 euros.

Mais les opposants continuent le combat. Ils pourraient saisir la Chambre régional des comptes. 
Quant à Alain Claeys, le député-maire de Poitiers, dans un communiqué, " il (se) félicite que ce projet culturel, économique et patrimonial suive son cours; il contribuera à l'attractivité de l'agglomération de Poitiers". 

L'ancien théâtre devrait être transformé en salle d'arts visuels  mais il y aura aussi des commerces, des bureaux et des logements. Le permis de construire a été déposé en mairie en août 2014. Et le projet de réaménagement  a été approuvé par la commission locale du secteur sauvegardé. La Ville a promis que les  éléments architecturaux seraient préservés. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique politique théâtre