Poitiers : quand les SDF dorment dehors à proximité du centre du 115

A Poitiers, le centre d'hébergement du 115 est débordé par les demandes. / © France 3
A Poitiers, le centre d'hébergement du 115 est débordé par les demandes. / © France 3

A Poitiers, les services d'accueil des sans-abri sont saturés et ne peuvent pas répondre à toute les demandes. Dans la nuit de jeudi à vendredi, un SDF géorgien de 50 ans qui était malade et s'était vu refuser un lit par le 115 est décédé dans une voiture, garée près du centre d'hébergement.

Par C.H

A Poitiers, les SDF qui font appel au 115 ne peuvent pas être accueillis toutes les nuits. Ils dorment alternativement au centre d'hébergement, s'il y a de la place, ou dehors. Les témoignages que nous avions recueillis en août dernier confirmaient cette règle, du "une nuit dedans, une nuit dehors". Certains soirs, sans abri n'ont pas d'autre alternative que de coucher dehors quelque soit la météo.
"Nous recevons une centaine de demandes par jour pour un agrément de 28 places" explique une employée.

"Ici, c'est au maximum quatre nuits sur sept" témoigne un SDF qui tente sa chance en appelant le 115 tous les jours.

Ce soir, faute de place, il va dormir sur un banc dehors.

Anne-Marie Baillargé, Hugo Lemonier et Josiane Etienne se sont rendus au centre d'hébergement de la Croix Rouge pour recueillir des témoignages sur les difficultés d'accueil des SDF. Voyez leur reportage :

Les difficultés d'accueil des sans-abri à Poitiers
Reportage d'Anne-Marie Baillargé, Hugo Lemonier et Josiane Etienne





Sur le même sujet

Les + Lus