Réforme judiciaire : ambiance tendue pour la rentrée de la Cour d'appel de Poitiers

La rentrée solennelle de la Cour d'Appel de Poitiers s'est déroulée dans un climat tendu. / © Jérôme Vilain
La rentrée solennelle de la Cour d'Appel de Poitiers s'est déroulée dans un climat tendu. / © Jérôme Vilain

L'audience solennelle de rentrée de la cour d'appel de Poitiers s'est déroulée dans une ambiance tendue. La nouvelle réforme de la carte judiciaire et ses conséquences sur les tribunaux de la région était dans tous les esprits. Celle-ci doit être présentée très prochainement par le gouvernement.

Par C.Hinckel et J.Vilain

Beaucoup de mystère entoure cette réforme mais les rumeurs se sont multipliées et le ribunal de Saintes apparaît comme étant sur la sellette. Le gouvernement ne souhaiterait en effet garder qu'un seul tribunal de grande instance par département. En Charente-Maritime, seul celui de La Rochelle pourrait subsister. Autre inquiétude, le repositionnement possible des Cours d'appel en prenant compte à la fois le nouveau découpage régional et le volume d'activité des différentes cours d'appel. L'avenir de celle de Poitiers, s'étendant sur les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Charente-Maritime et de la Vendée, ne semble pas vraiment compromis au regard de la construction de la future citée judiciaire dans la ville. Les inquiétudes demeurent cependant et la méfiance est réelle vis à vis des réformes du ministère de la Justice. Un indicateur de ce climat tendu : l'absence remarquée de l'ordre des avocats, ce matin, lors de l'audience solennelle de rentrée.

Plus d'informations avec le reportage de Jérôme Vilain, Laurent Pelletier et Nicolas Colombeau :

rentrée Cour d'appel de Poitiers

 

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus