Cet article date de plus de 3 ans

Sécurité routière : un "carton jaune" pour sensibiliser plutôt que verbaliser

Proposer une alternative à la sanction, c'est l'objectif de l'opération "carton jaune". Une demi-journée de sensibilisation destinée aux automobilistes ayant commis des infractions routières.  A Poitiers, ils étaient une centaine à y participer 
© Alice Gobaud
Une contravention et des points en moins, ou assiter à des ateliers de sensibilisation aux dangers de la route ? C'est le choix proposé par les policiers et gendarmes de la Vienne aux automobilistes ayant commis une infraction. Beaucoup ont préféré choisir la deuxième option.

© Alice Gobaud
© Alice Gobaud

A la caserne Saint Eloi de Poitiers, ils étaient une centaine à assiter à une simulation d'accident de la route et à une désincarcération de véhicule. Ils ont également écouté le témoignage d'une victime d'accident. L'objectif de l'opération "carton jaune" est de prévenir avec pédagogie aux dangers de la route plutôt que punir. 

Téléphone au volant, excès de vitesse, conduite sans ceinture de sécurité, autant de comportements à risque au volant. Depuis le début de l'année, 20 personnes sont décédées sur les routes de la Vienne.

Le reportage d'Alice Gobaud, Laurent Pelletier et Carine Grivet

durée de la vidéo: 01 min 40
Opération "carton jaune" à Poitiers ©France 3 Poitou-Charentes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité