Cet article date de plus de 4 ans

Vivonne (86) : le procès du trafic de drogue à la prison

La justice s'est penchée aujourd'hui sur l'affaire du trafic de drogue piloté depuis la prison de Vivonne. L'an dernier, trois kilos de résine de cannabis avaient été introduits dans le centre penitencier. 
Quinze prévenus comparaissent devant le tribunal correctionnel de Poitiers pour trafic de drogue au centre pénitencier de Vivonne (86).
Quinze prévenus comparaissent devant le tribunal correctionnel de Poitiers pour trafic de drogue au centre pénitencier de Vivonne (86). © Valentine Leboeuf (France Télévisions)
Dans le box des accusés, quinze prévenus comparaissaient jeudi 14 septembre devant le tribunal correctionnel de Poitiers. Tous, impliqués dans un trafic de stupéfiants au sein de la prison de Vivonne.

Le cannabis était introduit par un agent de la restauration. Au total, 3 kilos sont entrés en prison, en cinq livraisons cachées dans des chariots. Les détenus n'avaient plus qu'à attendre l'heure du repas pour se servir.

Absence de contrôle
Pour l'avocate du principal prévenu, le problème réside dans le manque de moyen pour éviter un tel trafic.

L'absence de contrôles pourrait expliquer, en partie, la mise en place d'un tel réseau.

Demain, place au réquisitoire et aux plaidoieries. Le jugement est attendu dans la soirée de vendredi.
durée de la vidéo: 01 min 31
Vivonne : le procès du trafic de drogue à la prison ©France 3 Poitou-Charentes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société drogue faits divers