Vouneuil-sur-Vienne : plusieurs parents en colère à cause du non remplacement d'un professeur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yleanna Robert .

Plusieurs parents se sont réunis ce mercredi matin devant l'école de Vouneuil-sur-Vienne (86) pour manifester leur colère face au non remplacement d'une institutrice depuis mi-octobre. Une situation qui ne permet pas un apprentissage dans de bonnes conditions pour les enfants.

Depuis mi-octobre, l'institutrice qui s'occupe des CE2-CM1 une semaine sur deux à l'école de Vouneuil-sur-Vienne (86) est régulièrement absente et pas toujours remplacée. Plusieurs parents se sont mobilisés ce mercredi matin pour faire entendre leur colère face à cette situation. 

"On a une maîtresse qui est absente depuis plusieurs semaines et hier, celle de mon fils n'était pas là non plus donc ils ont dû répartir 54 élèves dans les autres classes. Cela perturbe tout le système scolaire, les enfants ne peuvent pas travailler, ils n'apprennent pas... C'est juste pas possible", relève Jessica Azor, trésorière des parents d'élèves. 

Les enfants sont toujours accueillis mais la continuité des enseignements, elle, n'est pas assurée. "Ma fille s'est retrouvée dans une classe de CP alors qu'elle est en CM1 : elle a fait sa lettre au père noël", soupire Elodie Perier, déléguée des parents d'élèves. Et du côté des élèves, même son de cloche : "On fait plus de dessins que de travail. Il y a beaucoup de bruit dans les classes donc on n'arrive pas à travailler", confie Mendy Herrero-Perier, élève de CM1.

Mobilisation des parents d'élèves devant l'école de Vouneuil-sur-Vienne

Coup de chance : deux remplaçantes ont pu être trouvées ce mercredi matin. Une denrée rare ces jours-ci. Surtout qu'avec seulement sept classes, l'école de Vouneuil-sur-Vienne n'est pas prioritaire. "Je ne peux nier que nous sommes en difficulté en ce moment en terme de remplacement sur le département mais nous faisons au mieux, en étudiant chaque situation, chaque matin pour essayer de remplacer nos enseignants", explique Véronique Dupin, inspectrice de l'éducation nationale du secteur.

Reçu par l'inspectrice de secteur, les parents ont obtenu la mise en place d'un remplaçant unique si l'arrêt maladie de la maîtresse est prolongé.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité