Sylvia Pinel demande pour Laguiole une Indication Géographique Protégée

Sylvia Pinel a pris fait et cause pour les habitants de Laguiole / © Bertrand Guay / AFP
Sylvia Pinel a pris fait et cause pour les habitants de Laguiole / © Bertrand Guay / AFP

La ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme a annoncé aux habitants de Laguiole qu'elle allait demander à Bruxelles de placer Laguiole en IGP, Indication Géographique Protégée. 

Par Michel Pech

Ainsi, Laguiole pourrait utiliser son nom pour ses propres produits manufacturés.
Actuellement, les IGP ( voir encadré) ne couvrent que les produits viticoles et agricoles.
La visite de Sylvia Pinel à Laguiole. Reportage : Rouzane Avanissian, Luc Tazelmati

Une visite de soutien

Sylvia Pinel est venue dans l'Aveyron pour soutenir les habitants qui dénoncent la privatisation du nom de leur commune

En 1993, un particulier du Val-de-Marne a déposé la marque « Laguiole » pour commercialiser des produits et exploiter des licences de cette marque.
La municipalité de Laguiole a tenté de déposer la marque en 2009 mais le Tribunal de grande instance de Paris a considéré que « Laguiole » était désormais un nom générique pour désigner un type de couteau. Par conséquent, ce nom « commun » ne peut être protégé d’une appropriation privative.
Les habitants de Laguiole se trouvent donc dans l’impossibilité d’utiliser le nom de leur commune à titre de marque pour vendre des produits traditionnels de qualité, fabriqués sur le territoire.

Le nom Laguiole est célèbre en raison de la réalisation du premier couteau de cette forme fabriqué par les Laguiolais il y a une centaine d’années

L'IGP est un label
L’indication géographique protégée (IGP) désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production ou sa transformation selon des conditions bien déterminées. C’est un signe européen qui protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.

Origine de l'IGP
L’indication géographique protégée a été créée en 1992 dans le cadre de la politique européenne de qualité concernant les produits agricoles et alimentaires. En France, la gestion de ce signe officiel (adoption des cahiers des charges notamment) est confiée à l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO).

Sur le même sujet

Les + Lus