Montpellier : le procès des voleurs de cuivre

Cables et métaux font l'objet d'un trafic intense / © France 3 LR
Cables et métaux font l'objet d'un trafic intense / © France 3 LR

Le tribunal correctionnel de Montpellier juge jusque vendredi les acteurs d'un véritable trafic de cuivre. 41 personnes d'origine roumaine devaient comparaître pour le vol de cuivre au préjudice de la SNCF, d'EDF et de France telecom. 

Par Laurence Creusot

Le gang de voleurs avait été démantelé en novembre 2011. A l'époque les voleurs vivaient dans des camps gitans autour de Montpellier.
Une opération d'envergure avait mobilisé 400 gendarmes pour démanteler le reseau.
Sur les 41 prévenus, près de la moitié sont rentrés en Roumanie et ne seront pas présents à l'audience.  

Ce trafic qui porterait sur 400 tonnes de cuivre volés pour un préjudice estimé à l'époque à 2 millions d'euros.
Les gérants de deux casses automobiles sont également sur le banc des prévenus. Ils achetaient les métaux dérobés sur les lignes de chemin de fer.

DMCloud:20741
Montpellier : le procès des voleurs de cuivre



Sur le même sujet

Les + Lus