Cet article date de plus de 7 ans

Retour à la normale des trains après l'incendie d'une locomotive entre Marseille et Bordeaux

La locomotive d'un train Corail a pris feu ce matin et a été complètement détruite à hauteur de Manduel dans le Gard. Le réseau SNCF est revenu à la normale selon le site de la SNCF.
La locomotive d'un train Intercités Marseille-Bordeaux transportant environ 220 passagers a pris feu samedi matin près de la gare de Manduel (Gard), sans faire de blessé. Les passagers  d'une dizaine d'autres trains circulant sur cette ligne devaient subir des  retards pouvant atteindre 2h30, indiquait la SNCF ce matin. D'après le site info-trafic en temps réel, les TGV et Intercités Toulouse Marseille circulent normalement cet après-midi.

© SNCF


Les pompiers sont intervenus pour éteindre l'incendie de la locomotive à proximité de la gare de Manduel, a indiqué le Codis (Centre opérationnel  départemental d'incendie et de secours) du Gard.
La SNCF a précisé que les passagers se trouvant dans les trois premières  voitures du train avaient été déplacées vers le fond du train. L'ensemble des  passagers devait être transférés dans un autre train en gare de Nîmes, où le train allait être tiré.

La cause du départ du feu n'était pas connue pour le moment. La locomotive  avait commencé à dégager de la fumée peu après Tarascon, selon la SNCF. Le train devait accuser un retard d'environ trois heures. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports faits divers