Toulouse : un film tiré de l'histoire vraie de Yasmina, sans-papier cachée pour ne pas être expulsée

"Thilleli, Thilleli chérie" est un court-métrage de la réalisatrice Sophie Metrich. Ils s'inspire de l'histoire de Yasmina, élève sans-papier au lycée toulousain Déodat de Séverac et menacée d'explusion en 2010. Ce sont les élèves qui ont écrit le scénario et joué dans le film.

Des lycéens jouent dans le film
Des lycéens jouent dans le film © Sophie Metrich
"Thilleli, Thilelli chérie" est un court-métrage tirée d'une histoire vraie, celle de Yasmina, sans-papier toulousaine d'origine algérienne. Un film réalisé par Sophie Metrich qui s'est doublé d'un projet pédagogique : les élèves du lycée Déodat-de-Séverac, celui de Yasmina, ont écrit le scénario et ont participé au tournage (acteurs, techniciens, photographes, etc).
Yasmina, elle-même a donné son feu vert à la réalisatrice, mais n'a pas souhaité participer au film. 
Les lycéens ont participé à toutes les fonctions sur le tournage
Les lycéens ont participé à toutes les fonctions sur le tournage © Sophie Metrich
En 2010, Yasmina, jeune élève d'origine algérienne au lycée toulousain Déodat-de-Séverac est sous le coup d'un arrêté de reconduite à la frontière. Professeurs du lycée, camarades de classe, c'est la mobilisation générale pour la sauver. Au point de la soustraire aux autorités : Yasmina est cachée jusqu'à la régularisation de sa situation.
Voici le reportage réalisé par France 3 Midi-Pyrénées sur cette histoire en novembre 2010 :
durée de la vidéo: 01 min 49
Reportage Yasmina 2010

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma société