Montauban : plainte d'une famille après le décès d'une touriste en croisière sur le Nil

Un père et sa fille ont déposé plainte auprès du procureur de la République de Montauban après la mort de la mère de famille, âgée de 55 ans, fin mars au cours d'une croisière sur le Nil.

Par VBH avec AFP

Un père et sa fille ont déposé plainte auprès du procureur de la République de Montauban après la mort de la mère de famille, âgée de 55 ans, fin mars au cours d'une croisière sur le Nil. La plainte, contre "une personne non dénommée", a été déposée le 28 mars, une semaine après le décès de Marie-Christine Dignac sur un bateau de croisière, faute de soins, selon la famille, a précisé leur avocate, Charlotte Lévi.

La victime, son époux Jean-Luc et leur fille Elsa se trouvaient à bord du bateau-hôtel "Beau Rivage" de la compagnie Marmara lorsque, dans la nuit du 20
au 21, la mère de famille tombe malade, prise de vomissements et de frissons. Mme Dignac étant sujette à des crises de spasmophilie, son mari lui a donné son traitement habituel, sans résultat. Il prévient alors l'équipage à 07H00 du matin, demandant un médecin tandis que l'état de santé de sa femme empire.

Ce n'est qu'après 17H00 qu'un docteur arrive à bord, alors que la patiente est de plus en plus faible. "Il ne comprenait pas un mot d'anglais, semblait tétanisé par la situation", a précisé Elsa. La malade est évacuée une heure après l'arrivée du médecin. Quelques minutes plus tard, sa famille ne peut que constater son décès à l'hôpital de Louxor après être restée "sans soins durant 15 heures", selon sa fille.

La famille a déposé plainte en Egypte contre le voyagiste Marmara pour non-assistance à personne en danger et contre le capitaine du navire, a indiqué par ailleurs l'avocate. La plainte, déposée à Montauban, a-t-elle ajouté, l'a été pour homicide involontaire, omission de porter secours, entraves aux mesures d'assistance et délit de risque causé à autrui.

Une autopsie a été ordonnée et réalisée à Toulouse pour connaître les causes exactes de la mort et déterminer si la victime aurait pu être sauvée si des soins lui avaient été prodigués plus rapidement.

Sur le même sujet

Les + Lus