Son chien défigure un enfant : condamné à 600 euros avec sursis

Le petit Benjamin a été mordu au visage / © France 3 Midi-Pyrénées
Le petit Benjamin a été mordu au visage / © France 3 Midi-Pyrénées

Le tribunal de Montauban jugeait ce mardi un propriétaire de chien. Son animal avait défiguré un enfant en 2012. Un dossier qui pose la question de la responsabilité du maître d'un chien de race réputée non dangereuse. Le maître a été condamné à 500 euros d'amende avec sursis.

Par Véronique Haudebourg

Le tribunal de Montauban jugeait ce mardi un propriétaire de chien. Son animal avait défiguré un enfant en 2012. Un dossier qui pose la question de la responsabilité du maître d'un chien de race réputée non dangereuse. Le père de l'enfant réclame 150.000 euros de dommages et intérêts. Le procès prévu en janvier a été reporté deux fois.

Chose rare, défense et accusation  étaient sur la même ligne. Le procureur a demandé un amende avec du sursis et le tribunal a finalement condamné le maître du chien à 600 euros d'amende avec sursis. Un expert psychologique va évaluer le préjudice subi par le petit benjamin. Et ce sont les assurances qui seront mises à contribution.

Le 5 mai 2012, Benjamin, 11 ans, qui joue dans un café du village de Castelsagrat dans le Tarn-et-Garonne est attaqué par un chien non-attaché, non-muselé. Le chien est un Golden Retriever, une race plutôt sociable. Cette attaque est incompréhensible. Hospitalisé à Toulouse puis Bordeaux, Benjamin a été opéré à plusieurs reprises.

A l'issue de l'audience, la réaction du propriétaire du chien, Dias de Carvalho
DMCloud:53879
La réaction du propriétaire du chien, jugé à Montauban



Sur le même sujet

Les + Lus