Bac 2013 : les chiffres de l'académie de Toulouse

A l'heure de l'épreuve de philosophie au lycée Pierre-Paul Riquet de Saint-Orens de Gameville en Haute-Garonne. / © Thierry Villéger / France 3 Midi-Pyrénées
A l'heure de l'épreuve de philosophie au lycée Pierre-Paul Riquet de Saint-Orens de Gameville en Haute-Garonne. / © Thierry Villéger / France 3 Midi-Pyrénées

A l'heure du coup d'envoi avec ce lundi l'épreuve de philosophie, détails en chiffres sur ce baccalauréat 2013 dans l'académie de Toulouse.

Par Laurence Boffet

Le coup d'envoi du baccalauréat 2013 a été donné ce lundi matin à 8h00 avec l'épreuve de philosophie. L'occasion de faire une petite revue de détails sur les chiffres du bac dans l'académie de Toulouse.

On compte en tout 46919 candidats inscrits au baccalauréat, 19 848 élèves de première participant aux épreuves anticipées et 27 071 élèves de terminale.


Répartition par filière pour les élèves de terminale 

La répartition filles-garçons est presque paritaire : 13 569 inscrites et 13 502 inscrits. C'est le choix des filières qui change : les filles sont plus nombreuses en filière générale et les garçons en filière professionnelle.

L'âge des candidats

  • Le candidat le plus jeune a 14 ans. Il passe un bac S, sciences de l'ingénieur.
  • 2 candidats sont âgés de 15 à 16 ans.
  • Le candidat le plus âgé a 59 ans. Il passe un bac pro technicien d'études du bâtiment.

Les centres d'examen

L'académie de Toulouse compte 161 centres d'examen :
  • 123 établissements publics
  • 29 établissements privés sous contrat
  • 9 établissements agricoles, établissements médicaux ou centres pénitentiaire
A noter que le plus petit centre d'examen de l'académie est le lycée de Souillac. Il accueille 7 candidats seulement.

Des options plus ou moins rares

Grec, arts plastiques, équitation ou danse... 44 options sont proposées aux candidats cette année. La majeure partie d'entre elles sont les langues étrangères. A l'oral ou à l'écrit, pas moins de 35 langues feront l'objet d'épreuves pour cette session du baccalauréat 2013. Et pour certaines, on ne compte qu'un seul candidat. C'est le cas de l'arménien, du cambodgien, du tamoul, du libanais ou encore du lituanien.
Les 3 langues optionnelles les plus représentées cette année :
  1. Le latin (836 candidats)
  2. L'espagnol (747 candidats)
  3. L'occitan (679 candidats)

Des sections binationales

Dans l'académie de Toulouse, 100 candidats sont dans des sections binationales pour obtenir simultanément le baccalauréat français et son équivalent allemand, espagnol ou italien.
  • Baccalauréat ABIBAC (bac français et Abitur allemand) : 39 candidats au lycée Victor Hugo de Colomiers et au lycée Saint Sernin de Toulouse.
  • Baccalauréat BACHIBAC ( bac français et bachillerato espagnol) : 43 candidats au lycée Victor Hugo de Colomiers et aux lycées de Bagnères de Luchon,  Lectoure et Argelès-Gazost.
  • Baccalauréat ESABAC (bac français et Esame di Stato italien) : 18 candidats au lycée Saint-Sernin de Toulouse.

Des épreuves anticipées

Le bac, c'est aussi pour les élèves de première inscrits aux épreuves anticipées :
  • 19 848 en français
  • 3 697 en sciences
  • 9 747 en histoire-géographie
  • 14 278 en travaux personnels encadrés (TPE)
  • 2 362 en étude de gestion (nouvelle épreuve anticipée en série STMG, évaluée en cours d'année)
  • 176 candidats sportifs de haut niveau : 176

La correction des épreuves

6 500 correcteurs et examinateurs sont mobilisés dans l'académie, tous bacs confondus (bac général et technologique, bac professionnel, épreuves anticipées). Ils auront à évaluer :
  • 167  sujets pour les épreuves écrites obligatoires du bac général et technologique.
  • 248 sujets pour le bac professionnel.
Et pour ceux qui auraient égaré leur convocation ou les parents stressés, le détail du calendrier du baccalauréat 2013 dans l'académie de Toulouse est disponible ici. En attendant les résultats, le 5 juillet 2013 à partir de 10h00.


Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus