• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Décès de Robert Marcault, l'un des derniers survivants d'Auschwitz en Midi-Pyrénées

Robert Marcault accompagnait des classes et des groupes visiter les camps / © France 3 Midi-Pyrénées
Robert Marcault accompagnait des classes et des groupes visiter les camps / © France 3 Midi-Pyrénées

Robert Marcault, l'un des derniers rescapés d'Auschwitz en Midi-Pyrénées est décédé à l'âge de 85 ans. Déporté à 15 ans, il a passé sa vie à témoigner de l'horreur des camps.

Par Véronique Haudebourg

Né en 1929, Robert Marcovici fut arrêté sur dénonciation en 1944 avec ses parents, son frères et ses deux soeurs à Capendu dans l'Aude où la famille s'était réfugiée. Seuls son frère et lui reviendront. Déporté à Auschwitz, Gross Rosen et Buchenwald, Robert participe aux « marches de la mort » en janvier 1945. Libéré le 11 avril 1945 par les Alliés, il ne pèse plus qu'une trentaine de kilo. Le docteur Laffont, maire de Capendu le recueille alors et l'aide à réapprendre à vivre.

Je n’ai pas peur de la mort. J’en viens


Toute sa vie, Robert Marcault (il changera son nom sur proposition du Conseil d'Etat) a témoigné de l'horreur des camps, notamment auprès des jeunes, dans les écoles. En avril 2012, il témoignanit sur natre antenne du sens de son engagement
DMCloud:125335
Témoignage Robert Marcault


A écouter également, comme ce témoignage bouleversant réalisé le 7 avril 2013.

Robert Marcault vivait près de Toulouse avec sa famille. Il revenait souvent à Capendu où une rue porte le nom de sa famille et où une plaque est posée en mémoire de ses deux jeunes soeurs décédées dans les camps.

 / © DR
/ © DR



Ses proches observeront un moment de recueillement ce mardi 12 novembre à 10h au cimetierre Terre-Cabade à Toulouse.

Sur le même sujet

Gard : pour les urgentistes d'Alès

Les + Lus