A Villelongue, les reliques réapparaissent... plus de 10 ans après leur disparition

Publié le Mis à jour le

Au début des années 2000, à Villelongue, les reliques de Saint-Orens avaient été dérobées. Elles ont mystérieusement réapparues à la porte de l'église 10 ans après les faits.

En 2002 (ou 2006 suivant les sources), à Villelongue dans les Hautes-Pyrénées. Le reliquaire de Saint-Orens situé dans l'église du village (archiprêché de Préchac depuis 1342) a été vidé de son précieux trésor. Les cheveux, os et bout de chaînette du saint homme se sont volatilisés. On évoque à l'époque la piste d'un illuminé. Personne ne semble s’être soucié de cet acte de vandalisme à ce moment là.

Depuis aucune nouvelle. Jusqu'au début du mois de mai 2014, 12 ans plus tard.

Un petit sac de tissu a en effet été retrouvé suspendu à la poignée de l'élise. A l'intérieur, ce qui semble être les reliques (sans la chaînette) et un petit mot indiquant qu'il s'agit des fameuses reliques disparues. Une histoire étonnante, confirmée par l'évêché. Des analyses d'authentification sont toutefois en cours pour s'assurer qu'il s'agit bien des restes de Saint-Orens.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité